Choix du secteur :
Se connecter :
 

 

Le Jura en garde encore les stigmates. L’été 2022 a été marqué par d’importants feux de forêt sur ce territoire. Un an plus tard, les sapeurs-pompiers jurassiens se préparent à faire face à de nouveaux incendies. Ils ne cachent pas leurs inquiétudes. D’autant plus qu’en ce printemps, le manque d’eau se fait sentir, les sols sont particulièrement secs et la végétation est en souffrance. Rencontre avec le colonel Cyril  Fournier, directeur départemental adjoint du SDIS du Jura.

Les pluies de ces derniers jours ne rassurent pas vraiment les sapeurs-pompiers. « Nous sommes très attentifs à l’évolution de la météo » explique le Colonel Fournier. Les soldats du feu sont sur le qui-vive. Le dérèglement climatique est une réalité, même dans le Jura. « On se doutait que cette situation arriverait dans les prochaines années, mais pas aussi tôt » ajoute le responsable.

Des moyens aériens obligatoires

Le Colonel Cyril Fournier reconnaît que la tâche des sapeurs-pompiers a été difficile l’été dernier. La configuration topologique du relief  local rend certains accès compliqués. Seuls des moyens aériens permettent d’y accéder. « Lorsque nous avons des barres verticales rocheuses, où l’homme ne peut pas y aller à pied, il nous faut absolument des moyens aériens. Ceux que nous avons eus ont contribué à ce que l’on puisse éteindre ces feux » explique le Colonel Fournier. Et de poursuivre : «  Nous devons nous adapter  au relief, en créant des accès au plus près des massifs les plus denses. Ce qui n’est pas des plus simples à l’échelle de notre territoire, qui reste un département très boisé. Être partout en même temps, c’est assez compliqué ».

Quelle organisation mise en place ?

Au SDIS du Jura, les sapeurs-pompiers se préparent à un nouvel été très chaud. La formation des équipes a été renforcée,  en ouvrant davantage de stages de spécialité. Les personnels les mieux formés ont participé à des temps spécifiques pour maintenir les acquis existants. « Il faut créer des réflexes et la répétition fixe la notion » précise le Colonel. Sans oublier, les nouveaux matériels qui seront déployés sur le terrain.  Les soldats du feu jurassiens ne ménagent pas leurs efforts. « Il faut laisser aucun exercice de côté et toucher à tout le territoire pour mieux le reconnaître et être efficace et efficient ».

Le Colonel Fournier souligne que les incendies sont l’affaire de tous. Il appelle la population à être prudente et à faire preuve de civisme. Rappelons que l’humain est souvent le premier responsable de ces feux de forêt, qu’il s’agisse d’actes criminels, volontaires ou nés par négligence.

L'interview de la rédaction : Le Colonel Cyril Fournier

 

Les sapeurs du Doubs sont intervenus à Novillars hier soir, vers 19h, pour un feu de pavillon. L’occupante, âgée de 75 ans, était sortie de la bâtisse à l’arrivée des secours. Après avoir été examinée, elle a été laissée sur place. Trois lances, dont une sur grande échelle, ont été nécessaires pour venir à bout des flammes. ERDF a procédé à la coupure électrique du quartier durant l’intervention. La septuagénaire a été relogée par la commune.

Dimanche dernier, un incendie se déclarait dans un garage rue du Stand à Pontarlier. Un individu a été aperçu en train de prendre la fuite en vélo et deux détonations, qui s’apparentent à de aérosols, ont été entendues. Quelques mètres plus loin, un homme alcoolisé chute et se blesse, entraînant sa prise en charge par les sapeurs-pompiers. Durant son transport, il s’en serait violemment pris à trois pompiers en leur crachant dessus, ainsi qu’à un agent de police. Sur lui, deux cartes bancaires sont découvertes : la première dérobée à une victime, et la seconde appartenant au locataire du garage. L’homme possédait aussi un couteau et de la cocaïne.

Après une nuit à l’hôpital, cet homme a été placé en garde à vue qui a été prolongée. Il a reconnu les outrages et l’incendie, mais minimise son implication, indiquant qu’il « ne voulait pas mettre le feu, qu’il a été dépassé par les événements, ce qui a entraîné sa fuite ».

Des investigations sont en cours pour déterminer l’origine du foyer, et des prélèvements ont été réalisés pour faire toute la lumière sur cette affaire. En attente des résultats de son analyse toxicologique et de son jugement, l’individu a été placé en détention provisoire.

Ce matin les sapeurs-pompiers du Doubs sont intervenus sur la commune des Breseux pour un incendie. Il s’agit d’un ancien corps de ferme qui était totalement embrasé à l'arrivée des secours. Le bâtiment d'environ 900m2 abritait un logement. Deux lances ont été nécessaires pour l'extinction du sinistre et pour éviter une propagation à la végétation. Le propriétaire sur les lieux sera relogé dans la famille. Il n’y a pas eu de blessé.

Les sapeurs-pompiers du Doubs sont intervenus,  en fin de matinée, à Sombacour pour un feu d’habitation. Deux lances ont été déployées par les secours pour venir à bout des flammes. Une femme de 31 ans, légèrement intoxiquée par les fumées, a été transportée sur le centre hospitalier de Pontarlier. Les occupants, un couple, seront relogés par la mairie.

Les sapeurs-pompiers du Doubs sont intervenus ce dimanche soir à Pontarlier pour un feu d’habitation, concernant un garage, rue du stand. Un homme, légèrement blessé, a été pris en charge par les secours. Une lance a été déployée pour venir à bout des flammes. A l’arrivée des soldats du feu, le garage s’était totalement embrasé.

Les sapeurs-pompiers du Doubs sont intervenus ce dimanche soir à Pontarlier pour un feu de garage, concernant une habitation, rue du stand. Les secours ont procédé à l’extinction du sinistre et au dégarnissage des lieux.

Les sapeurs-pompiers sont intervenus pour un feu de plusieurs véhicules sur une aire de stationnement, appartenant à la société City Car, rue Thomas Edison, à Besançon. A l’arrivée des secours, quinze véhicules étaient totalement embrasés. Trois lances ont été nécessaires pour éteindre l’incendie et protéger les véhicules et une ligne haute tension à proximité. L’origine du sinistre n’est pas encore déterminée.

Cette nuit, vers 3h45, les sapeurs-pompiers du Jura sont intervenus aux Rousses  pour un feu concernant une maison en bande, contiguë à dix autres habitations. L’extinction a été réalisée au moyen de trois lances. Six personnes de la même famille étaient sorties à l’extérieur avant l’arrivée des secours. On ne déplore aucun blessé. 12 engins et 32 sapeurs-pompiers se sont rendus sur place.

Jura : incendie

Mai 28, 2024

Les sapeurs-pompiers du Jura sont intervenus hier soir, vers 16h30, à Drameley pour un feu  dans un bâtiment de 200 m2. Trois lances ont été établies pour venir à bout des flammes. Sept engins et 26 sapeurs-pompiers se sont rendus sur les lieux.