Choix du secteur :
Se connecter :
 

Les quatre départements francs-comtois sont désormais en vigilance « orange » à la canicule. Demain mardi, la chaleur s’amplifiera pour atteindre généralement des températures comprises entre 35 et 37 degrés. Une baisse des températures est attendue à partir de mercredi matin, avec des minimales comprises entre 16 et 22° et des maximales entre 29 et 33°.

La forêt du Rondé de Levier, les tourbières de Frasne, le lac de Remoray à Labergement-Sainte-Marie, la commune de Mouthe, … autant d’endroits plébiscités par les locaux et les touristes en cette période où le thermomètre bat des records.

CANICULE LEVIER FORET 2

Les visiteurs en ont bien conscience, le massif du Jura,  et le Haut-Doubs plus particulièrement,  regorge de petits coins paisibles où Dame nature protège de cette canicule. A Mouthe, les soirées sont même plutôt fraîches. Ce qui n’est pas pour déplaire. La rédaction a pu apprécier à son tour ces petits moments de bonheur.

CANICULE FRASNE TOURBIERE

Le reportage de la rédaction

Les quatre départements francs-comtois sont désormais en vigilance jaune « canicule ». Le pic de l'épisode caniculaire est attendu pour ce mardi 19 juillet.

Demain dimanche, les températures attendues sont encore raisonnables et comprises entre 30°C et 33°C. Lundi 18 juillet, les températures minimales avoisinent parfois les 18°C en milieu urbain et les maximales entre 34°C et 37°C.

Mardi 19 juillet sera la journée la plus chaude de l'épisode, avec des températures minimales souvent supérieures à 20°C en milieu urbain et des maximales comprises entre 37°C et 40°C. Mercredi 20 juillet, les températures minimales restent particulièrement élevées mais les maximales sont attendues partout en baisse, entre 30°C et 35°C. Il est possible que cette vigilance jaune évolue vers le niveau orange à partir du milieu de la journée de lundi 18 juillet.

L’Urssaf Franche-Comté indique dans un communiqué de presse que le Conseil de la Protection Sociale des Travailleurs Indépendants de Bourgogne Franche-Comté déclenche le plan "Catastrophe et intempéries" pour la Franche-Comté.  Et ce, pour venir en aide aux indépendants victimes des intempéries qui ont touché les départements de la Franche-Comté ces jours-ci. L’aide financière exceptionnelle vise à soutenir les travailleurs indépendants actifs dans leurs besoins les plus urgents lorsque leurs locaux professionnels, leurs outils de production et/ou de leur domicile principal ont été atteints par les intempéries.

La première journée des Eurockéennes de Belfort n’a pas pu se tenir hier en raison des conditions météo. Il en sera de même ce vendredi. Sept festivaliers sont blessés. C’est la commission de sécurité qui statuera sur le maintien de l’évènement. Des arbres sont tombés et du mobilier a été endommagé. Des bourrasques violentes ont déplacé des éléments du décor. Certaines bâches situées sur la grande scène ont aussi été déchirées. Le camping a été fortement touché.

Suite aux conditions climatiques d’hier, les sapeurs-pompiers du Doubs ont réalisé une vingtaine d’interventions pour des opérations d’épuisement et de protection des biens, principalement dans le nord est du département.

Météo France a placé les départements du Doubs, du Jura et du Territoire-de-Belfort en vigilance « orange » aux orages. La Haute-Saône est en vigilance « jaune ». Publiée ce matin à 10h, elle est active jusqu’à demain matin, 6 heures.

En ce début de soirée, des orages violents sont attendus, dans un premier temps ils sont localisés et ils se généralisent à tout le département dans la soirée. Les orages seront accompagnés de chute de grêle, de fortes pluies et rafales de vent (80 à 100 km/h) et d’une forte activité électrique.

Les orages ont été violents ce dimanche soir dans la région. Le Nord Franche-Comté n’a pas été épargné. De violentes averses de grêle ont été enregistrées. Le Pays de Montbéliard, le Territoire-de-Belfort et la Haute-Saône ont été touchés. La preuve en images.

Météo France a placé les quatre départements franc-comtois  en vigilance orange aux « orages » ce dimanche à 12h, et jusqu’à lundi 27 juin à 6h. Au passage d’une perturbation pluvieuse, de nouveaux orages sont attendus à partir de la mi-journée.  Ce risque orageux s’affaiblit à partir de minuit pour disparaître en fin de nuit de dimanche à lundi.  Ces orages peuvent s'accompagner de pluies intenses (cumuls possibles à 20 mm en moins d’une heure),  de rafales de vent autour de 60 km/h, de grêle.

Les quatre départements francs-comtois sont en vigilance « jaune » aux orages. En fin de journée, des orages se développent et circulent sur l'ensemble des départements de la région. Ce risque orageux devient plus marqué entre 18 h et 20 h. Cet épisode devrait se terminer en milieu de nuit. Ces orages peuvent s'accompagner de rafales de vent comprises entre 80 et 100 km/h localement plus, de pluies intenses (20 à 30 mm en peu de temps), de chutes de grêle et d’une forte activité électrique.