Besançon : Quand des lycéens font de la médiation auprès de collégiens

La formation a débuté il y a quelques semaines seulement et devrait se prolonger jusqu’à la fin de l’année.

Besançon : Quand des lycéens font de la médiation auprès de collégiens
La classe de 1ère Bac Professionnel SPVL

A Besançon. Au lycée Saint Ursulle, des élèves de seconde et première bac professionnel Services de Proximité et Vie Locale participent actuellement à une formation sur le thème de la médiation. Pour dispenser les savoir être et savoir faire nécessaires, l’établissement scolaire bisontin a fait appel à l’association Léo Lagrange, un mouvement d’éducation populaire qui agit notamment dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté et dans la lutte contre les discriminations. C’est Yohann Dirand, le coordinateur régional Grand Est, qui intervient pour former les jeunes. L’éducateur/formateur est rompu à ce genre d’exercice puisque tout au long de l’année, il dispense ses bons conseils à des enfants, des adolescents, mais également des éducateurs, des enseignants ou des représentants des forces de l’ordre.

Au lycée bisontin, la formation a débuté il y a quelques semaines seulement et devrait se prolonger jusqu’à la fin de l’année. D’ores et déjà, certains lycéens sont déjà passés à la pratique, tout en continuant d’enrichir leurs connaissances théoriques. L’objectif est d’apprendre à désamorcer des petits conflits du quotidien au sein du collège voisin. Ici, on apprend à régler les désaccords autrement que par la violence verbale ou physique. Ecouter, apaiser les esprits, rester calme, choisir les bons moments, adapter son vocabulaire, ne pas prendre partie, conduire les protagonistes à trouver des solutions à leur problème par eux-mêmes, …. . Autant de compétences que les jeunes apprennent à maîtriser. Pour ce faire, l’intervenant leur donne les outils pour agir à leur tour. Ce travail s’effectue sous différentes formes, en privilégiant une pédagogie active, consistant à reproduire certaines situations sous la forme de petites saynètes qui placent les jeunes futurs médiateurs en situation d’acteur ou d’observateur.

Ce projet répond à plusieurs intentions éducatives. Tout d’abord, il permet aux lycéens de préparer le CAP agent de prévention et de médiation qu’ils passeront en fin d’année. D’autre part, les jeunes stagiaires se voient confier de nouvelles responsabilités qui exigent un comportement irréprochable de leur part, car il semble difficile de ne pas s’appliquer à soi-même, ce que l’on demande à d’autres. Les adolescents en ont bien conscience. C’est sans doute aussi la raison pour laquelle l’ambiance dans la classe a bien changé depuis le début de l’année. Enfin, cette initiative est pertinente car elle permet d’apaiser le climat scolaire. La médiation par des pairs a d’ores et déjà montré son efficacité.

Mr Dirand ( A° Léo Lagrange). Mme Adam (enseignante). Célia, Laurine et Hakim
Created : mercredi 13 février 2019 09:44 Categories : Actualités locales | Education | Jeunesse | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education | Jeunesse
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Mouthe : Incendie
17 janvier 2020
Un incendie s’est déclaré ce matin dans un bâtiment comprenant plusieurs appartements à Mouthe. La crèche mitoyenne a été évacuée par les secours.
Accident : RN 83 coupée à Larnod
17 janvier 2020
Un accident de la route est en cours sur la national 83 à hauteur de Larnod. Deux voitures sont impliquées. Une personne est incarcérée dans son véhi...
Besançon : Accident
17 janvier 2020
Hier soir, un accident s’est produit rue Francis Clerc à Besançon. Deux voitures sont impliquées. Trois victimes ont été prises en charge par les pom...
Pontarlier : Faits divers
16 janvier 2020
Ce jeudi matin, vers 6h, lors d’un contrôle routier mené à Pontarlier, rue Peggy, les policiers ont constaté qu’un automobiliste de 30 ans était au v...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.