Choix du secteur :
Se connecter :

Education nationale : Une baisse notoire du nombre d’élèves dans le Doubs

Publié le 25 Jan. 2023 à 08:01
Tags: education nationale | patrice durand |
Lecture: min
Education nationale : Une baisse notoire du nombre d’élèves dans le Doubs Patrice Durand, directeur de l’inspection académique du Doubs.

C’est dans un contexte social tendu que Patrice Durand, directeur de l’inspection académique du Doubs, a présenté, mardi soir, les grandes lignes de la carte scolaire 2023/2024 dans le second degré. Après le boycott de l’intersyndicale de l’instance du 24 janvier, les moyens attribués à chaque collège et lycée du département, à la rentrée prochaine,  seront communiqués précisément  ce vendredi. La prochaine carte scolaire s’inscrit dans une baisse constante des effectifs d’élèves dans le Doubs. Dans le second degré, une baisse de 690 collégiens en 3 ans, dont 395 cette année, a été enregistrée. En cinq ans, 10.000 élèves ont été perdus dans l’académie de Besançon dans le 1er degré, dont 5.000 pour le seul département du Doubs.

Concrètement, dans ce contexte, pour la prochaine rentrée scolaire, le département du Doubs voit s’envoler  274 heures d’enseignement. Soit la suppression prévue de 15 équivalents temps plein d’enseignant. Selon Patrice Durand, cette situation n’impactera pas la qualité de dispense des savoirs. Une moyenne d’environ 25 élèves par classe est annoncée. Le directeur de l’inspection académique du Doubs  souligne  que les moyens seront attribués dans le respect des spécificités des 44 collèges publics du département  et des mesures annoncées par le gouvernement. Le ministre de l’Education nationale souhaitant renforcer les apprentissages en français et mathématiques  en classe de 6è, poursuivre l’enseignement culturel et artistique et généraliser le dispositif « devoirs faits » pour ce niveau.

L'interview de la rédaction / Patrice Durand

 

Dernière modification le mercredi, 25 janvier 2023 08:27