Choix du secteur :
Se connecter :

Besançon : Un nouveau projet pour la Citadelle

Publié le 16 Mai. 2022 à 17:05
Tags: loisirs |
Lecture: min
Besançon : Un nouveau projet pour la Citadelle Anne Vignot. Kevin Bertagnoli

La Ville de Besançon veut redonner un second souffle à la Citadelle de Besançon. Elle veut davantage inscrire la forteresse  bisontine dans les valeurs de l’UNESCO, dont elle a acquis le label en 2008. Pour Anne Vignot et ses équipes, l’objectif est de faire vivre les valeurs de paix et d’humanisme. La maire de Besançon veut également y associer une démarche éducative, de protection et de sensibilisation à la biodiversité.

Pour ce faire, trois espaces ont été définis et feront l’objet de rénovation et d’aménagement futurs. Un espace dédié à la biodiversité (front de cours), un espace muséal ( front royal et la cour des cadets avec le musée comtois, le musée de la résistance et de la déportation et le naturalium)  et un espace d’accueil au sens large ( le front Saint-Etienne et son parc où on trouve le hangar aux manœuvres, une terrasse avec des salles et des escaliers extérieurs). La municipalité bisontine veut animer le site, diversifier son attractivité et lui redonner toutes ses lettres de noblesse. Animations, expositions, restauration, devoir de mémoire, conservation du patrimoine … . Autant d’attraits qui devraient faire davantage se déplacer les visiteurs.

La grande question de l’éclairage

La majorité de gauche et écologiste, dans un souci de préservation de la biodiversité, va revoir l’éclairage du site. Anne Vignot rappelle que les villes sont devenues des endroits où la faune et la flore sont les  plus riches. Les forts et les remparts sont, selon l’édile bisontine, des endroits très appréciés. Les insectes ayant une appétence toute particulière pour la vie nocturne, c’est tout naturellement que la Ville de Besançon entend renforcer sa vigilance. Dans ces conditions, de nouveaux modes d’éclairage seront développés : plus esthétiques, plus souples au niveau de leur gestion, plus économes en énergie et plus compatible avec la biodiversité. L’éclairage à l’intérieur de l’enceinte devra permettre d’organiser des évènements en nocturne en garantissant également la sécurité des agents. L’éclairage des fins de journée d’hiver sera également complètement repensé.

L'interview de la rédaction / Anne Vignot

L’accès au site perturbé cet été

En raison des aménagements extérieurs et du chantier de modernisation du musée de la Résistance et de la Déportation, l’accès au site va être modifié en journée à compter du 1er juin. Le parking à l’entrée sera réservé aux personnes à mobilité réduite. Des navettes en bus supplémentaires, au départ du parking Chamars, seront mises en place.

Dernière modification le lundi, 16 mai 2022 18:16