Choix du secteur :
Se connecter :

Besançon / Journées du bien être #3 : bien manger dans nos cantines

Publié le 28 Avr. 2022 à 08:04
Tags: société |
Lecture: min
Besançon / Journées du bien être #3 : bien manger dans nos cantines

Les Journées du Bien-Être Santé, Sport, Alimentation et Détente qui se déroule du 28 au 30 avril à la Maison de Quartier Rosemont-St-Ferjeux vont accueillir un grand nombre de conférenciers et d'exposants intervenant sur différents thèmes comme celui de l'alimentation. Rencontre avec Béatrix Loizon, vice présidente du Conseil Départemental du Doubs, qui interviendra lors de ces Journées.

Un thème important pour le Département

Le sujet de l'alimentation est un sujet qui interpelle les élus du département qui est entre autres en charge des cantines. C'est pour cela que Béatrix Loizon tenait à intervenir lors de ces Journées thématiques. Intéressée et questionnée les familles, telle est la mission que l’élue s’est fixée à travers ce temps d’échange, intitulé « Qu'il y a t-il dans l'assiette de nos enfants ? ».

Développer les circuits courts et le local dans nos cantines

Cela fait plusieurs années que le département du Doubs développe cette notion de circuits courts dans les cantines puisqu'ils représentent de nombreux avantages. Comme notamment « augmenter la valeur ajoutée des exploitations agricoles, réduire le  bilan de gaz à effet de serre ou encore consommer local ». Des thèmes qui répondent aux préoccupations majeures de nombreux français et doubistes.

Sensibiliser nos enfants

Le département intervient également au cœur des cantines afin de sensibiliser les élèves à mieux manger puisqu'ils sont les consommateurs de demain ».

Par ailleurs, sensibiliser les enfants au gaspillage alimentaire est une des actions menées. En effet, en réduisant les rations dans les assiettes, « en les sensibilisant à goûter et à trier » cela permet de grandement réduire le gaspillage tout en jouant pleinement un rôle éducatif.

Aller à la rencontre des parents

Cette conférence est l'occasion également pour Béatrix Loizon d'aller à la rencontre des  parents afin d'avoir un dialogue avec eux pour « améliorer certaines politiques du département et pour qu'ils partagent leurs idées d'amélioration sur des thèmes auxquels nous n'avons peut-être pas encore réfléchis».

L'interview de la rédaction

Dernière modification le jeudi, 28 avril 2022 08:11