Choix du secteur :
Se connecter :

Toutes des déesses : La difficile reconstruction des femmes battues

Publié le 23 Nov. 2021 à 12:11
Tags: société |
Lecture: min
Toutes des déesses : La difficile reconstruction des femmes battues

Depuis le 21 septembre 2017, l’association « Toutes des déesses » vient en aide aux femmes victimes de violences. Basée dans la Vallée de la Loue, elle les accompagne dans leur longue reconstruction. Il faut apprendre à redevenir une femme, pas qu’une maman, et à retrouver sa place dans la société. Pas toujours facile, lorsque pendant parfois de longues années les victimes ont été dévalorisées et violentées. Il faut retrouver sa dignité, la confiance en soi et aux autres après ces violences physiques et psychologiques.

C’est l’ambitieuse mission que s’est fixée cette association au quotidien. Ce jeudi, dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, elle organise une conférence sur le thème « Que faut-il savoir pour prévoir son départ ? ». Le rendez-vous est prévu à 9h30 et verra la participation d’un pompier professionnel, d’une avocate, d’une greffière aux affaire urgentes du tribunal de Besançon et bien entendu des représentantes de l’association organisatrice. Samedi, un autre rendez-vous est prévu avec la tenue d’une grande journée. Au programme : une marche à partir de 10h, suivie à 14h d’une conférence et de concerts au centre d’animation et de loisirs d’Ornans avec notamment la participation de Gérald Chérubin, artiste et pompier professionnel, parrain de l’association.

L'interview de la rédaction / Laurence, permanente de l'association "Toutes Des Déesses"

Dernière modification le mardi, 23 novembre 2021 14:38