Choix du secteur :
Se connecter :

Grand Besançon : les projets et les ambitions du nouveau président de l’office de tourisme

Publié le 04 Jui. 2024 à 14:06
Tags: tourisme | patrice hennequin | office de tourisme du grand besancon |
Lecture: min
Grand Besançon : les projets et les ambitions du nouveau président de l’office de tourisme Patrice Hennequin

Arrivé à la tête de l’office de tourisme du Grand Besançon, Patrice Hennequin, bien connu dans le milieu sportif et du trail, veut diffuser le territoire bisontin le plus largement possible, en s’appuyant sur les forces et les atouts du secteur et les acteurs locaux  du tourisme. Ce passionné de sport ne veut surtout pas se la jouer perso. Il veut faire de Besançon, « la capitale française des sports et loisirs outdoor ».

« J’arrive avec beaucoup d’énergie » explique-t-il. « Les acteurs ne travaillent pas suffisamment ensemble. Nous avons un vrai travail de synergie à mettre en place. Il s’agit, presque, d’une révolution culturelle. On aurait beaucoup à y gagner  en ayant une force collective. Nous aurions une force de frappe beaucoup plus importante » explique-t-il. Selon le nouveau responsable, les ingrédients sont là. Il suffit de savoir les mettre davantage en lumière pour qu’ils trouvent un écho encore plus dense auprès du grand public. «  La nature et l’histoire nous ont tout offert » avance-t-il.

« Faire changer les mentalités »

Pour Patrice Hennequin, s’il veut conquérir un nouveau public et développer son activité touristique, le territoire du Grand Besançon doit s’ouvrir davantage. « Il faut changer l’état d’esprit ambiant. Il faut que l’on montre que l’on est heureux d’accueillir des touristes. Il faut que l’on apprécie davantage notre territoire et que l’on sache le dire » ajoute-t-il. C’est dans cette dynamique que Patrice Hennequin et Véronique Marizier-Bouhelier, la nouvelle directrice de la structure, travaillent sur un nouveau projet touristique, qu’ils soumettront prochainement aux élus. Patrice Hennequin se donne une année pour atteindre ses premiers objectifs. « Il faut toujours me tempérer un peu, car je suis un impatient, mais nous devons aussi avancer et faire rapidement évoluer les choses ». La marque Hennequin est déjà en marche, avec un programme de sorties et de visites guidées estivales revisité. Cette année, on pourra par exemple survoler la Citadelle en avion électrique. Une manifestation qui fait le lien avec l’exposition « dessine-moi ta planète », tirée de l’œuvre « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint Exupéry.

L'interview de la rédaction : Patrice Henenquin, président de l'office de tourisme du Grand Besançon

Dernière modification le mardi, 04 juin 2024 15:32