Choix du secteur :
Se connecter :
 

La 37è campagne des Restos du Cœur a débuté ce mardi partout en France. Plus que jamais les personnes en situation de précarité ont besoin des Restos. L’an dernier, en pleine pandémie, 1,2 million d’hommes et de femmes ont sollicité l’association de Coluche. Dans le département du Doubs, lors de la précédente campagne, 7.200 personnes et un million de repas ont été enregistrés. 50% des bénéficiaires ont moins de 25 ans.

Depuis deux ans maintenant, l’association constate une augmentation nette des jeunes, des étudiants et des familles monoparentales dans leurs locaux. Les travailleurs pauvres et les retraités font également partie du public rencontré. Malheureusement, à en croire les premières semaines d’inscription, les besoins et les attentes risquent d’être encore plus forts cette année. D’ores et déjà, 15% de nouvelles personnes ont été inscrites. Dans le Doubs, onze centres accueillent les familles, en plus d’un camion spécifique qui se déplace dans huit villes du département.

L’aide alimentaire est l’une des principales actions menées, mais d’autres services sont apportés pour améliorer le quotidien.

L'interview de la rédaction / Dominique Maire, président des Restos du Coeur