Choix du secteur :
Se connecter :
 

Une nouvelle étape débute pour Parcoursup ce jeudi soir. La phase d’admission sera effective à compter de 19h. Les candidats pourront alors consulter les premières réponses des formations à leurs vœux. Au cours de la soirée, ces derniers pourront commencer à répondre aux propositions d’admission qui leur ont été faites. Cette année, la phase d’admission principale concernera 945.500 candidats qui ont confirmé au moins un vœu d’orientation dans l’enseignement supérieur, contre 917.000 en 2023

Dernière ligne droite pour les lycéens et les étudiants, en cours de réorientation, pour finaliser leur dossier sur Parcoursup. La plateforme fermera ce mercredi à 23h59. Il ne reste donc plus que quelques heures pour compléter son dossier et confirmer ses vœux. Penser également à fignoler vos lettres de motivation, exigées dans de nombreuses formations.

Ce jeudi marque le dernier jour pour les élèves de terminale et les étudiants, qui souhaitent se réorienter, pour formuler leurs vœux sur Parcoursup, la plateforme d’orientation post-bac de l’Education nationale. Ils ont précisément jusqu’à 23h59 pour formuler dix vœux pour poursuivre leurs études dans l’enseignement supérieur.

Ils auront ensuite jusqu’au 3 avril pour confirmer chacun de leurs souhaits. Les premiers résultats seront connus à partir du 30 mai. Les candidats devront apporter une réponse à chaque proposition d’admission avant le 12 juillet. Une phase complémentaire se poursuivra entre le 11 juin et mi-septembre.


A compter de ce 17 janvier, un nouveau temps s’ouvre sur Parcoursup. Il s’agit du début des inscriptions et de la formulation des vœux sur la plateforme. Les candidats ont jusqu’au 14 mars minuit pour le faire. Ils auront ensuite jusqu’au 3 avril pour les confirmer. Entre avril et mai prochain, les établissements sollicités examineront les vœux formulés. Ce ne sera qu’à partir du 30 mai que commencera la phase principale d’admission, qui prendra fin le 12 juillet.

Des nouveautés sur Parcoursup pour l’édition 2024. Sylvie Retailleau, la ministre de l’Enseignement supérieur a annoncé ce dimanche quelques aménagements sur la plateforme d’admission post-bac, qui ouvrira mercredi. Selon ses propos, les lycéens pourront créer un profil dès la classe de seconde. De plus, une fonctionnalité de « comparateur » sera en ligne et leur permettra de s’informer « sur le contenu, le statut des formations, le taux de pression et les frais de scolarité ».

Ce samedi, le salon du lycéen et de l’étudiant se tient à Micropolis Besançon. Pour cette nouvelle édition, 75 exposants, organisme de formation et conseillers en orientation sont présents pour répondre aux questions des jeunes et de leurs parents. L’orientation est une véritable question qui concerne toute la famille. A quelques jours du 18 janvier, qui correspond aux étapes d’inscription et de formulation de ses vœux, lycéens et étudiants sont venus obtenir des informations et envisager ou confirmer une inscription dans un établissement scolaire.

Pas toujours facile de se trouver un avenir professionnel. Si pour certains, les choix sont faits, pour d’autres, les interrogations sont encore nombreuses. Résultats scolaires, coût de la formation, déplacements, salaires, durée des études, recrutement, …., autant de questions auxquelles ces publics doivent répondre. C’est d’ailleurs parfois dès le collège que l’on vient se confronter à cette douloureuse réalité. Autant se faire que peut, les jeunes essaient de ne pas subir ce moment déterminant, mais de l’appréhender au mieux pour être complétement acteur de son projet professionnel.

salon etudiants

Jusqu’au 9 mars

Encore un mois et demi pour peaufiner sa réflexion. D’autres événements, comme les journées portes ouvertes des établissements de formation, permettront d’aller encore plus loin dans la réflexion. Lycéens et étudiants ont jusqu’au 9 mars pour confirmer jusqu’à 10 vœux. S’en suivront d’autres étapes jusqu’au 13 juillet, date de la fin de la phase d’admission principale.

Le reportage de la rédaction

 

La déception et l’inquiétude sont bien réelles chez les lycéens depuis hier soir. Date à laquelle les premières réponses de Parcoursup pour leur poursuite d’études ont été connues. A partir du 7 juin, le délai de réponse passe à deux jours pour valider ou pas une proposition.

Le candidat peut suivre quotidiennement l’évolution de son classement. En fonction de ses choix, il est alerté par mail, SMS ou via l’application « Parcoursup » sur sa situation. L’heure est à la zen attitude. De toute façon, au fil des jours, les situations vont se débloquer.

Le reportage de la rédaction : rencontre avec des jeunes devant le lycée Louis Pasteur ( Besançon)