"Il va falloir se remettre au boulot", dit la Présidente de la Ligue contre la violence routière dans le Doubs

Vitesse et relâchement des comportements expliquent les mauvais chiffres de la sécurité routière dans le Doubs, selon la Présidente de la Ligue contre la violence routière.


Retour sur les chiffres de la sécurité routière dans le Doubs pour le mois de mai. Une personne a perdu la vie le mois dernier sur les routes du département, contre zéro en mai 2013. Le nombre d’accidents et de blessés est également à la hausse. Depuis le début de l’année, 14 décès ont été enregistrés, soit 6 de plus par rapport au cinq premiers mois de l’an passé.

« Je suis navrée de voir ça »

Un bilan navrant pour la Présidente de la Ligue contre la violence routière du Doubs, Geneviève Chavigny. Selon elle, la vitesse et un relâchement des comportements expliquent ces mauvais résultats. « Les gens prennent des risques pour doubler et mettent en danger les autres », souligne Geneviève Chavigny.

De son côté, le Préfet du Doubs a demandé aux policiers et gendarmes d'accentuer les contrôles pendant la période estivale.

Geneviève Chavigny, Présidente de la Ligue contre la violence routière du Doubs
Created : jeudi 12 juin 2014 08:37 Categories : Faits Divers | Transports | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Accidents | bilan | Contrôles routiers | sécurité routière
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.