Sophie Montel, eurodéputée FN : « je démissionne du Conseil municipal de Montbéliard »

Elue hier soir sur la liste de Florian Philippot, Sophie Montel veut être une eurodéputée « assidue ».

Sophie Montel, eurodéputée FN : « je démissionne du Conseil municipal de Montbéliard »

Parmi les quatre eurodéputés frontistes élus hier soir dans le Grand-Est, il y a Sophie Montel. A 45 ans, la cheffe de file du FN en Franche-Comté va donc siéger pour la première fois au parlement européen, à Strasbourg. Comme ses collègues de parti, elle se félicite du score réalisé par le Front National en Franche-Comté, notamment. Pour elle, il s’agit très clairement d’un « vote d’adhésion face à un système UMPS à bout de souffle ». Sophie Montel réfute l’idée d’être anti-européen. « Nous sommes patriotes avant tout et voulons défendre les intérêts de la France ». Et face aux multiples réactions anti-FN, la conseillère régionale de Franche-Comté conseille à ses adversaires politiques de changer d’arguments. « Ça ne prend plus », dit-elle.

« Une folie que de vouloir fusionner Bourgogne et Franche-Comté »

Elue en mars dernier au conseil municipal de Montbéliard, Sophie Montel a décidé de lâcher ce mandat local. « Il faut savoir être raisonnable », affirme la chef de file frontiste en Franche-Comté. Elle annoncera demain, mardi, sa démission. En revanche, elle conserve son mandat de conseillère régional. « Non pas pour cumuler des indemnités », précise-t-elle. Mais parce qu’elle entend faire entendre sa voix, notamment contre le projet de fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté. « Une folie », selon Sophie Montel.

Sophie Montel, eurodéputée FN
Created : lundi 26 mai 2014 10:23 Categories : Politique | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : élections européennes | FN | Sophie Montel
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.