Choix du secteur :
Se connecter :

Nouvelle traversée du lac Saint-Point à la nage de Christophe Corne

Publié le 14 Oct. 2021 à 18:10
Tags: christophe corne | lac saintpoint | malbuisson | nage eau froide |
Lecture: min
Nouvelle traversée du lac Saint-Point à la nage de Christophe Corne Facebook : Christophe Corne

Depuis plus de 20 ans, Christophe Corne, le célèbre nageur du Haut-Doubs traverse le lac Saint-Point à la nage dans des températures extrêmes. Cette année, il se jettera à l’eau samedi à Malbuisson, peu avant le coucher de soleil, à 18h30. L’objectif est de récolter des fonds pour l’association « Nausicaa combat sa leucémie » qui lutte contre la leucémie infantile.

 

Un exploit en faveur d’une association

 

« C’est ce que je sais faire » déclare le maître-nageur de 57 ans. « Ça fait 20 ans que je fais ça. Au début c’était un défi personnel entre copains. Et puis, l’idée m’est venue de faire ça pour une association. D’une part l’eau froide est très bénéfique pour la santé, et d’autre part j’ai voulu en profiter afin de récolter des fonds » explique Christophe Corne. Comme toujours, la traversée débutera sur les rives du lac Saint-Point, au niveau de Malbuisson, où des produits locaux seront disponibles à la vente (gratinées jurassiennes, soupe aux pois, bières artisanales), tout comme des massages vietnamiens et du shiatsu. Tous les bénéfices iront à l’association « Nausicaa combat sa leucémie », qui lutte contre la leucémie infantile.

 

Nage en eau froide

 

Habituellement, l’événement se tient en décembre, dans des températures encore bien plus extrêmes. Mais cette année, la date a été avancée comme la traversée n’a pas pu se tenir l’année dernière, en raison des conditions sanitaires. La température de l’eau devrait tout de même se situer entre 10 et 11°, et une logistique de sécurité tout comme de nombreuses normes sont obligatoires, dès lors qu’une association est en jeu. Pendant sa nage, Christophe sera suivi par un bateau, sur lequel se trouveront un nageur en combinaison ainsi qu’un médecin. Une ambulance sera aussi stationnée sur la place. Mais pour le quinquagénaire, pas d’inquiétude, il connaît désormais parfaitement chaque paramètre et la démarche à respecter. « Il faut suivre la chute des températures, nager régulièrement, afin que le corps s’habitue et accepte le froid. C’est comme tout entraînement sportif, ça doit être progressif, régulier, et on doit être à l’écoute de son corps » souligne-t-il. Le temps de la traversée dépendra des conditions météorologiques, mais elle devrait durer entre 12 et 15 minutes, avant un beau coucher de soleil se reflétant sur le lac, si le soleil est au rendez-vous.  

Ces articles peuvent vous intéresser