Football / Journée nationale des débutants : Une centaine de petits footballeurs à Levier

Les petits footballeurs ont pris beaucoup de plaisir ce dimanche matin sur la pelouse du stade Saulnier.



Dans le cadre de la journée nationale des débutants, l’AS Levier organisait, ce dimanche matin, un plateau pour les petits footballeurs du Haut-Doubs, âgés de 8 et 9 ans.

Durant ce tournoi ludique, les enfants ont participé à des épreuves collectives et individuelles. Au programme des matches de football mais aussi des ateliers techniques, où l’on apprend à dribbler, slalomer, conduire son ballon et tirer. Autant de jeux qui concourent à développer les capacités physiques, motrices et intellectuelles de ces bambins passionnés. Ici, la notion de plaisir prédomine. « Le plaisir de jouer ensemble et le plaisir de jouer au ballon » explique Thierry Corroyer de la ligue de Franche-Comté de football. Et de compléter « Avec ces catégories de jeunes, nous n’avons pas encore de soucis d’incivilités. Le respect et le fair-play sont bien présents ». C’est aussi tout l’enjeu de ces petits tournois sportifs. Fabien Bulle, dirigeant à l’AS Château de Joux, en a bien conscience. Le rôle des éducateurs est capital auprès de cette classe d’âge. « Il faut leur inculquer le plus tôt possible les valeurs essentielles des sports collectifs. A savoir, le fair-play, les règles du jeu, le respect de l’adversaire, ... . C’est une période importante. Il faut qu’ils entendent ces messages là. » ajoute ce jeune papa et éducateur.

Former les jeunes

C’est la mission que ce sont fixés les éducateurs de l’AS Levier. « On fait des efforts pour la formation. Ce n’est pas toujours facile mais on essaie de le faire au mieux. On sait qu’ils sont l’avenir de nos petits clubs de campagne » explique Cédric Garnier, l’un des bénévoles levitiens investis. Autant dire que sans Cédric est bien d’autres, les clubs de football de Franche-Comté tourneraient au ralenti. Les petits footballeurs francs-comtois ne pourraient pas vivre pleinement leur passion pour le ballon rond. « Le bénévolat vient de plus en plus compliqué. Il faut une grosse motivation. Cela prend du temps » reconnait Cédric Garnier. Mais la plus belle des récompenses est sans doute ces moments partagés avec les enfants et leur enthousiasme sur une pelouse. C’est, sans aucune contestation, cela le vrai football.


Le reportage de la rédaction
Created : dimanche 14 juin 2015 13:51 Categories : Sport | Actualités locales | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : AS Levier | District Doubs Sud Haut Doubs | Football | Sport
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.