Social : TWC reste aux Fins mais des licenciements ne sont pas exclus

La nouvelle direction devra clarifier ses choix pour rassurer ses équipes encore sous le choc.

Social  : TWC reste aux Fins mais des licenciements ne sont pas exclus

L'activité de l'usine TWC aux Fins est finalement maintenue. Le site du Haut-Doubs conserve son activité montres et bijoux. La nouvelle direction remet en cause les projets en cours, et annule le transfert vers Morez. Cette décision surprend et secoue les salariés. Certains se posent beaucoup de questions sur leur avenir et sur ce revirement de situation. La nouvelle direction devra clarifier ses choix pour rassurer ses équipes encore sous le choc.

De son côté, Bruno Todeschini, le Maire des Fins, nuance cet enthousiasme. « Des licenciements pourraient être envisagés par la direction ». Néanmoins, l'édile reconnait que dans le contexte, où l'usine devait fermer en avril prochain, avec un licenciement de 74 personnes et une vingtaine d'intérimaires, cela reste une bonne nouvelle.

Bruno Todeschini, Maire des Fins.
Created : mardi 16 décembre 2014 18:07 Categories : Actualités locales | Social | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : social | TWC Clyda les Fins
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.