Visite Castaner : Journalistes traités comme du bétail, ça suffit !

La presse n’est pas du bétail que l’on entasse. Elle n’est pas là non plus pour cirer la planche aux ministres invités. Qu’on se le dise.

Visite Castaner : Journalistes traités comme du bétail, ça suffit !
Faut-il encore couvrir ce genre de rendez-vous ?

Cela devient de plus en plus insupportable de couvrir les déplacements des ministres dans la région. A tel point que l’on s’interroge sur cette utilité. Si les rapports sont toujours respectueux et cordiaux avec les fonctionnaires de la Préfecture du Doubs, ils pourraient devenir très conflictuels avec ces personnages hauts en couleur, venus de Paris, qui encadrent la presse.

Si, bien sûr, on peut comprendre la mise en place de règles, on est beaucoup moins d’accord sur les tutoiements, les menaces, les propos plus que dirigistes et les poussades et retenues pour empêcher tout un chacun de faire ce pourquoi il a été convié. Le service de presse des ministres est omniprésent dans ce genre de déplacement.

La presse n’est pas du bétail que l’on entasse. Elle n’est pas là non plus pour cirer la planche aux ministres invités. Qu’on se le dise.

Created : jeudi 14 mars 2019 06:09 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.