Pontarlier : Polémique autour de la Crazy Pink Run d’hier soir

A la ville de Pontarlier, Bénédicte Hérard, l’adjointe au maire en charge de l’action sociale, dénonce ce procès d’intention.

Pontarlier : Polémique autour de la Crazy Pink Run d’hier soir

Dans un communiqué de presse, le groupe Pontarlier Ecologie dénonce la façon avec laquelle la ville de Pontarlier a organisé la Crazy Pink Run, la course populaire, qui s’est tenue mercredi soir, dans le cadre d’Octobre Rose », dont l’objectif est de sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein. Selon la formation politique, « les personnes ne disposant pas d’internet n’ont pas pu s’inscrire à la manifestation ». « Elles n’ont pas pu manifester leur attachement à la lutte contre le cancer du sein, et plus largement contre tous les cancers ! » déplorent Gérard Voinet et Claire Colin.

A la ville de Pontarlier, Bénédicte Hérard, l’adjointe au maire en charge de l’action sociale, dénonce ce procès d’intention et rappelle que les personnes qui n’avaient pas à leur disposition ces nouveaux moyens de communication pouvaient quand même participer à la manifestation en déposant leur bulletin d’inscription au service politique de la ville, situé au centre-ville, à proximité de la mairie.

Created : jeudi 8 octobre 2015 20:42 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.