Un maire du Jura radié de la CFDT pour son engagement au Front National


Laurent Berger, maire sans étiquette de Rans, une commune du Jura, a été radié de la CFDT chimie-énergie, pour sa candidature aux élections départementales de mars sous l'étiquette Front national.

La décision a été prise en début de semaine lors d’un conseil syndical extraordinaire. Le syndicat a estimé que "le Front national est en opposition avec (ses) valeurs". La CFDT explique par ailleurs « que ses statuts interdisent à ses membres ayant des mandats représentatifs importants de se présenter à une élection ».

L’édile jurassien âgé de 38 ans, portera les couleurs du Rassemblement Bleu Marine dans le canton de Mont-Sous-Vaudrey en mars prochain.

Created : samedi 21 février 2015 08:59 Categories : Faits Divers | Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Elections départementales 2015 | Faits divers | Front National | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter

COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE

 
+1 #1 Confédération française démocratique du travailSaint Louis 30 21-02-2015 17:13
Drôle de comportement d'un syndicat, face à un Homme courageux. Beaucoup de gens ne comprennent pas qu'il y a un fort électorat FN que les partis politiques et les syndicats ne respectent pas. Les électeurs ne sont pas aveugles alors je dis Monsieur BERGER vous êtes jeune Merci pour votre choix, une devise ...... construit ta maison avec les pierres que les autres te lancent et les Français vont vous remercier.
 

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.