A une courte majorité, les Suisses disent « Oui » à la limitation de l’immigration

Avant ce résultat, le gouvernement suisse, la plupart des partis politiques ainsi que le patronat s’étaient prononcés de manière catégorique pour le "non".

A une courte majorité, les Suisses disent « Oui » à la limitation de l’immigration

50,3% des électeurs ont dit « oui » à la limitation de l’immigration ce qui risque de tendre les relations avec l'Union européenne. Le taux de participation a été particulièrement élevé, atteignant 56 %, soit beaucoup plus que la moyenne de 44 % habituellement enregistrée en Suisse, preuve que le sujet a suscité beaucoup d'intérêt de la part des électeurs suisses.

Pour que le texte présenté par l'UDC (droite populiste), le parti ayant le plus de sièges au Parlement suisse, soit accepté, il faut une double majorité, celle des cantons et celle des votants. La première condition a été remplie en début d'après-midi, la majorité des cantons ayant voté "oui".

Avant ce résultat, le gouvernement suisse, la plupart des partis politiques ainsi que le patronat s’étaient prononcés de manière catégorique pour le "non". Selon eux, freiner ou donner un coup d'arrêt à cette immigration signifierait la fin de la prospérité suisse. Bruxelles a d'ores et déjà indiqué que si la Suisse mettait fin à l'accord de libre circulation, tous les autres accords liant Berne à l'UE seraient dénoncés ipso facto.

Created : dimanche 9 février 2014 17:35 Categories : Politique | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : immigration | Référendum | Suisse
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.