La police de Besançon rend hommage à la policière assassinée

Ils étaient plus d’une centaine, ce vendredi 30 avril à 10h30, à rendre hommage à Stéphanie Monfermé.



Ils étaient plus d’une centaine, ce vendredi 30 avril à 10h30, à rendre hommage à Stéphanie Monfermé. Cette fonctionnaire de police est morte le 23 avril dernier après avoir reçu deux coups de couteau. Dans la cour du commissariat de police de Besançon, le préfet du Doubs Joël Mathurin a pris la parole quelques minutes avant d’inviter la centaine de policiers, accompagnée de quelques civils, à respecter une minute de silence. « Cet acte terrible touche toute la police nationale. C’est une journée particulière, une de plus pour tous les Français. C’est une part de la France que l’on ôte de cette manière-là » indique Yves Cellier, directeur départemental de sécurité publique. « On a besoin de se retrouver lorsqu’on subit des attaques de cette nature, et que les élus ainsi que la population nous montre des signes d’affection dans ces moments » ajoute-t-il.

Ce vendredi matin, Jean Castex a décerné la légion d’honneur à titre posthume à Stéphanie Monfermé, lors d’un hommage à Rambouillet (Yvelines), où travaillait cette fonctionnaire de police.

Created : vendredi 30 avril 2021 15:44 Categories : Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Attentat | Hommage | Police
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.