Procès Daval : "Une décision à la hauteur des souffrances"

Jonathann Daval encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Procès Daval :

« On attend une décision qui soit à la hauteur de nos souffrances », c’est en ces termes que Maître Portejoie, l’avocat d’Isabelle et Jean-Pierre Fouillot a conclu sa plaidoirie. Les trois autres avocats des parties civiles ont également plaidé. Ce samedi, à 9h30, ce sera au tour de la défense et l’avocat général de prendre la parole. S’en suivra ensuite un temps de délibération durant lequel les six jurés et le président de l’audience prendront leur responsabilité et acteront la sanction qu’ils jugent la plus juste. Jonathann Daval encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Vendredi, en fin d’après-midi, Jonathann Daval était de retour à la barre pour être soumis à son interrogatoire de personnalité. L’informaticien de 36 ans est revenu sur sa rencontre et sa relation avec la victime. En fin de matinée, devant le quasi-mutisme de Jonathann, Isabelle Fouillot avait conclu sa tentative de demande d’explication par cette phrase qui restera dans les annales de ce procès hors du commun : « Je te souhaite un bon séjour en prison, adieu ». Plus tard, Martine Cussey, la mère de Jonathann Daval, s’est exprimée en ces termes : « « Nous n’acceptons pas ce qu’il a fait, mais je serai toujours présente pour lui, quoi qu’il arrive » a déclaré cette dernière. 

téphanie Gay, la sœur d’Alexia, Jean-Pierre Fouillot et Gilles-Jean Portejoie, l’un des avocats des parties civiles, sont au micro de la rédaction.
Created : vendredi 20 novembre 2020 23:04 Categories : Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.