Jean-Claude Romand : La justice rejette sa demande de libération conditionnelle

Romand avait été condamné à perpétuité en 1996 assortie d’une période de sûreté de 22 ans.

Jean-Claude Romand : La justice rejette sa demande de libération conditionnelle

On a appris ce vendredi que la justice avait rejeté la demande de libération conditionnelle du Jurassien Jean-Claude Romand.

Pour rappel Jean-Claude Romand a menti pendant des années à ses proches, leur faisant croire qu'il exerçait la médecine en Suisse. Puis le jurassien a assassiné cinq membres de sa famille en 1993, ses parents dans leur maison de Clairvaux-les-Lacs dans le Jura, son épouse et ses enfants dans leur maison située dans l’Ain.

Il avait été condamné à perpétuité en 1996 assortie d’une période de sûreté de 22 ans.

Created : vendredi 8 février 2019 18:44 Categories : Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.