France / Pendaison accidentelle à Tarascon : l'institutrice relaxée


Le tribunal correctionnel de Tarascon a relaxé mardi une institutrice dont un élève s'était accidentellement pendu dans le couloir de son école où il était resté puni pendant trois quarts d'heure. Le parquet n'avait requis aucune peine contre la jeune femme de 42 ans.

Le 26 mai 2011, à 9 heures, cette institutrice de CM2 de l'école Anne-Frank, à Arles, avait fait sortir dans le couloir Khoren Grimaldi, 11 ans, qui refusait de faire son travail.

Trois quarts d'heure plus tard, l'enfant était retrouvé inconscient, pendu par son T-shirt à une patère du couloir. En arrêt cardio-respiratoire, l'élève n'avait pas pu être réanimé, malgré un massage cardiaque pratiqué par les enseignants. Il était décédé quatre jours plus tard à l'hôpital, à Marseille.

Created : mardi 29 octobre 2013 11:14 Categories : Faits Divers | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : école | pendaison | Tarascon
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.