Morteau : Deuxième semaine de tournage pour « Madame est bonne »

Il règne sur le lieu de tournage une ambiance très studieuse mais aussi détendue et bon enfant.



Le tournage du film « Madame est bonne » se poursuit. L’équipe de techniciens et d’acteurs entame sa deuxième semaine de tournage. La fatigue se fait sentir mais l’enthousiasme et l’envie de bien faire son toujours au rendez-vous. Pour Kévin Desmidt, l’un des trois jeunes réalisateurs mortuaciens, le temps est désormais compté. D’ici vendredi, le matériel loué doit être rendu et une nouvelle étape, de post production, va s’amorcer. Pour le trio, l’ambition est de terminer ce court métrage pour le début de l’année prochaine pour ensuite le présenter au festival de Cannes. Pour cela, il faudra passer le stade délicat et très compliqué de la sélection. Mais les jeunes sont confiants.

Une vraie fourmilière

Il y en a du monde pour mener à bien ce projet. Acteurs, électriciens, chef opérateur, accessoiristes, maquilleuse, coiffeuse.... . Les compétences sont multiples. « Chacun a son rôle bien défini. Nous avons tous les corps de métier représentés» explique Kévin Desmidt. Ninon et Jean font partie de l’équipe d’acteurs. Depuis 6h30 ce matin, ils sont présents sur le lieu du tournage. Après un passage devant la maquilleuse et la coiffeuse, les deux jeunes comédiens préparent minutieusement avec les équipes la scène qui s’apprête à être jouée. Les minutes sont longues car tout doit être prêt avant de lancer la caméra. L’accessoiriste veille à ce qu’aucun objet ne manque sur le plateau, les électriciens, les ingénieurs du son et les caméramans mettent au point leurs matériels. Dans quelques minutes, le chef du plateau lancera les hostilités. « A quelques minutes de tourner une scène, nous avons tout réglé » explique Léo, le chef opérateur. Jean, jeune comédien de 20 ans, le reconnaît, « l’attente est parfois un peu longue mais il faut que les choses se fassent ». Le jeune acteur le sait, en plein tournage, il faut laisser sa montre de côté. « On sait à quelle heure on commence mais on ne sait pas toujours à quelle heure on termine » conclut-il.

Encore quelques jours de tournage. Il n’y a pas de doute, tout le monde prend beaucoup de plaisir. Il règne sur le lieu de tournage une ambiance très studieuse mais aussi détendue et bon enfant.

Le reportage de la rédaction
Created : lundi 28 septembre 2015 14:42 Categories : Actualités locales | Evénements | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : évènements
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.