Le déconfinement a-t-il renforcé les incivilités ?

« les équipes ne peuvent pas être partout »

Le déconfinement a-t-il renforcé les incivilités ?

La crise sanitaire a logiquement fait augmenter la consommation globale de matériel médical. Une hausse de la consommation qui concorde malheureusement avec une hausse des incivilités. De plus en plus de ces masques et gants sont retrouvés par terre dans toutes les communes de France. À Besançon, Didier Tournoux, chef du service propreté à la Ville, revient sur ce phénomène malheureux, ainsi que sur la gestion actuelle des déchets dans l’agglomération.

Concernant les chiffres, les agents de nettoyage disent ramasser entre 20 et 40 masques par jour sur la voie publique. Un chiffre qui n’étonne pas Didier Tournoux, qui s’attendait à cette hausse des incivilités. Son étonnement réside davantage dans la proximité de ces masques et gants avec les poubelles : « on est surpris par la proximité du masque ou de la paire de gants qui se trouve à côté de la corbeille. Comme si les gens avaient une certaine appréhension à mettre la main vers la corbeille pour y jeter leurs masques et gants ».

Déconfinement = hausse des incivilités ?

Outre le matériel médical, de nombreux autres déchets sont remarqués dans des lieux de réunion tels que la Gare d’Eau ou le Fort de Chaudanne. Là encore, le chef du service propreté n’est pas étonné. S’il rappelle que les incivilités n’ont pas attendu le déconfinement pour exister, Didier Tournoux l’explique par un manque d’effectifs plus que par une hausse significative des incivilités : « Nous sommes en effectifs réduits. On fonctionne aujourd’hui à 35-40% de nos effectifs habituels. Les autres printemps, on constatait déjà l’apparition de déchets sur le domaine public mais nous ramassions tous les jours. Là, les équipes ne peuvent pas être partout ».

Bientôt à 100%

Heureusement, les effectifs devraient revenir à la norme autour du 2 juin avec un roulement tout de même différent, en prévention de la crise sanitaire : « On aura une adaptabilité horaire pour que les agents ne se croisent pas trop, que ce soit sur le terrain ou sur les sites de prise de poste ».

Interview de la rédaction
Created : mercredi 27 mai 2020 15:52 Categories : Actualités locales | Société | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Besançon | déchets | déconfinement | incivilités | masques
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.