Maîche : Une mini-entreprise au sein du collège Saint-Joseph pour aider les oiseaux

Chaque élève de la classe de 4ème "Avenir" joue un rôle dans cette entreprise. Un moyen d'appréhender le monde de l'entreprise et de faire en geste en faveur de la biodiversité.

Maîche : Une mini-entreprise au sein du collège Saint-Joseph pour aider les oiseaux
Logo de la Kbane Ô oiseaux

Tous les lundis, de 13h30 à 15h30, les élèves de 4ème en option Avenir du collège Saint-Joseph à Maîche doivent gérer une mini-entreprise. « La Kbane Ô oiseaux », comme son nom l’indique, est dédiée à la protection des oiseaux. Son but réside en la conception de nichoirs et mangeoires, qui seront vendus par la suite. Pour l’instant, les commandes sont en train d’être passées et la production doit être lancée. Cette dernière se voudra d’ailleurs écologique, puisque ces mangeoires et nichoirs seront fabriqués à la main, avec des produits locaux et de récupération.

 

Des élèves sensibilisés

Cette initiative est toute jeune au sein de l’établissement, puisque démarrée l’année dernière. « Le projet avait pour but de relancer les élèves en perte de vitesse afin de les remotiver d’une autre façon » explique Mickaël Cuche, professeur principal de la classe. Chaque année, un nouveau thème est choisi. La première fois, les élèves ont dû confectionner des savons. Pour la nouvelle mini-entreprise, c’est l’intervention d’un spécialiste en ornithologie qui a convaincu les élèves. Ce dernier a informé la classe du déclin des oiseaux, notamment de la mésange bleue. « Ça nous a vraiment sensibilisé. Peut-être que dans le futur, les enfants voudront voir des oiseaux et qu’il y en aura de moins en moins » explique Tyron, directeur général de la Kbane Ô oiseaux. À ses côtés, Jade, qui occupe le poste de directrice marketing, a également été touchée par le sujet. « C’est triste de voir de plus en plus d’espèces disparaitre. Il faut vraiment se mobiliser pour qu’ils puissent se reproduire ».

Comme le prouve leur rôle, tout roule comme dans une véritable entreprise. Tyron représente la marque à tous les niveaux quand Jade gère une équipe de cinq personnes. Ce sont elles qui se sont d’ailleurs occupées du logo de l’entreprise ainsi que du design des nichoirs et mangeoires. Et en plus de se mobiliser pour un combat qui leur tient à cœur, cette petite société leur permet d’appréhender le monde la vie active. Ils apprennent même à faire des CV et des lettres de motivation. « C’est quelque chose qui me plait, on découvre le monde d’une entreprise, affirme Tyron. Je pense peut-être me diriger vers le commerce plus tard ». Même constat du côté de Jade, même si la jeune adolescente ne pense pas prendre cette voie dans le futur.

Ces nichoirs et mangeoires vont prochainement être produits par les élèves, puisqu’une vente est organisée lors des portes ouvertes du collège, le 4 avril entre 9h et 13h. Les autres livraisons devraient également se faire au printemps.

Reportage de la rédaction
Created : vendredi 21 février 2020 10:18 Categories : Actualités | Actualités locales | Education | Environnement Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.