Environnement : un réseau de chaleur qui s'étend à Dole

Des travaux de raccordements à Dole ont commencés depuis ce lundi 2 septembre et devraient s’étendre jusqu’au 22 octobre prochain. Des perturbations sont à prévoir dans la ville.

Environnement : un réseau de chaleur qui s'étend à Dole

Des travaux qui vont permettre d’alimenter plus de 100 logements neufs, la Gendarmerie de Dole et des immeubles publics. Au total, près de 2kml de canalisations souterraines (pour 2,4MW de puissance au total) seront ajoutées au réseau.

Un réseau de chauffage urbain qui s'étend, issu à 54% d’énergies renouvelables et qui permettra d’éviter l’émission de 635 tonnes de CO2 par an. Se rajoutent à cela les 12 000 tonnes de CO2 économisés chaque année grâce au plus de 4000 logements déjà alimentés.

 

Le Grand Dole soucieux du climat

Cet élargissement du réseau de chauffage urbain rentre donc tout à fait dans le Plan Climat du Grand Dole (PCAET) proposé dans le but de devenir, d’ici 2050, un territoire à énergie positive. Pour cela, il faut commencer par limiter son impact écologique. Et ça, l’Agglomération l’a bien compris. Parmi les solutions déjà trouvées : une aire de covoiturage près de l’A39 inaugurée en 2018 (les travaux d’une deuxième, à proximité de l’A36, commenceront d’ici 2020/2021), des bornes de recharge pour les véhicules électriques à disposition ou encore le développement d’un réseau hydrogène à Tavaux.

En juin dernier, le Grand Dole a également organisé sa toute première Semaine du Développement Durable avec différentes animations et visites autour de l’environnement et des « éco-gestes » à adopter.

Created : mardi 3 septembre 2019 17:18 Categories : Actualités | Actualités locales | Environnement Favoris : Ajouter aux favoris Tags : climat | Environnement | Grand Dole | Jura
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.