REGION: Le taux de chômage diminue

Une bonne nouvelle atténuée toutefois par quelques signaux économiques défavorables.

REGION: Le taux de chômage diminue

le taux de chômage diminue, comme en France, de 0,1 point au deuxième trimestre 2018. Il demeure nettement plus bas dans la région qu'au niveau national, 7,7 % contre 9,1 %. La Bourgogne-Franche-Comté est au troisième rang des régions les moins touchées par le chômage, à égalité avec Auvergne-Rhône-Alpes et derrière les Pays de la Loire et la Bretagne.

Le Jura est le département de la région où le taux de chômage est le plus faible, 6,4 %. À l'inverse, c'est dans le Territoire de Belfort qu'il est le plus élevé, 9,1 %. C'est d'ailleurs le seul département de la région où le chômage augmente ce trimestre. Sur une année, le chômage baisse dans tous les départements de la région, en particulier en Haute-Saône, dans la Nièvre et dans le Territoire de Belfort.

Le recours au travail intérimaire poursuit quant à lui sa baisse dans la région, - 2,5 % ce trimestre après un recul de 0,7 % au précédent. Ce recul est moins marqué en France, - 0,4%. Sur un an toutefois, l’intérim porte la majorité des créations nettes d’emplois dans la région, et sa progression, + 6,1 %, est proche du niveau national

L’emploi salarié se replie en Bourgogne-Franche-Comté au deuxième trimestre 2018 : il recule dans le privé et dans la fonction publique. D'autres signaux montrent toutefois une conjoncture défavorable comme le repli de l’emploi salarié et le fait que l'intérim, en baisse, ne compense plus les pertes d'emplois permanents. D’autres part, les demandes de permis de construire sont en baisse, la fréquentation hôtelière en léger recul ainsi que les créations d'entreprises.

Created : vendredi 5 octobre 2018 11:00 Categories : Economie | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.