FORET-BOIS: une filière source d'inquiétudes

Les députés En Marche de Franche-Comté alertent le Ministre de l'Agriculture et demandent une mise en place urgente du plan forêt-bois.

FORET-BOIS: une filière source d'inquiétudes

Danielle Brulebois, Fanette Charvier, Barbara Bessot-Ballot, Eric Alauzet, Denis Sommer, Frédéric Barbier et Christophe Lejeune, les députés comtois de La République en Marche s’inquiètent pour la filière bois et pour celle du chêne en particulier. Dans un courrier commun, ils sollicitent une rencontre avec le Ministre de l’Agriculture.

« Avec un taux de boisement de 44%, la Franche-Comté est l’une des régions les plus boisées de France. La situation que nous remonte le terrain est particulièrement inquiétante » écrivent-ils évoquant pour les scieries spécialisées dans cette essence un fonctionnement à 60% de leurs capacités « par manque de matière première puisque les volumes disponibles ont été divisés par près de deux en dix ans ». Les départs en Chine de chêne brut auraient ainsi augmenté de 35% entre janvier 2017 et janvier 2018.

 Il est donc question selon ces élus de la pérennité de la filière alors que 10000 emplois sont concernés dans ce secteur d’activité particulièrement présent dans certaines zones de Franche-Comté. « Face à ce contexte, le plan forêt-bois est particulièrement urgent ».

Created : mardi 17 avril 2018 13:24 Categories : Economie | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.