Bourgogne-Franche-Comté : Un actif sur trois aura cessé son activité entre 2010 et 2020

Dans le domaine de la santé, le déficit de médecins dans certaines zones rurales de la région est d’autant plus préoccupant que ces zones abritent une population vieillissante.

Bourgogne-Franche-Comté : Un actif sur trois aura cessé son activité entre 2010 et 2020

Selon une dernière étude de l’Insee, en Bourgogne-Franche-Comté, près de 363 000 actifs auront cessé leur activité d’ici 2020. Ce sont autant de postes qu’il y aura lieu de remplacer, transformer ou encore supprimer selon le domaine d’activité. L’ampleur des départs à la retraite diffère selon les familles professionnelles. Les services aux particuliers et aux collectivités seront les plus concernés : 8 000 aides à domicile, aides ménagères et assistantes maternelles et 9 000 agents d’entretien devraient ainsi cesser leur activité entre 2016 et 2020.

Certains domaines professionnels ont déjà anticipé ces départs. C’est le cas des industries de process, du bâtiment et travaux publics, de la maintenance et des transports. Dans la banque et les assurances, près d’un cadre sur deux devrait libérer son emploi.

Enfin, dans le domaine de la santé, le déficit de médecins dans certaines zones rurales de la région est d’autant plus préoccupant que ces zones abritent une population vieillissante.

Created : lundi 3 octobre 2016 09:33 Categories : Economie | Actualités locales | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.