Franche-Comté : Les artisans en colère


Les artisans et entreprises du bâtiment de la région de Belfort, représentés par la CGPME, sont en colère.

Selon eux, environ 80% de la main d’œuvre, qui intervient sur le chantier du futur hôpital de Trévenans (90), l’un des chantiers les plus importants menés actuellement dans l’est de la France,  est d’origine étrangère. Les entreprises de la région se sentent oubliées. 

Created : vendredi 5 septembre 2014 13:20 Categories : Economie | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Artisanat | économie
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.