Dossier Alstom : l'Elysée attend plus

GE et Siemens-Mitsubishi doivent encore peaufiner leurs offres de reprises de la branche énergie d'Alstom.

Dossier Alstom : l'Elysée attend plus

Les offres de reprise d'Alstom présentées par l'américain General Electric et le tandem germano-nippon Siemens-Mitsubishi doivent encore être améliorées, selon l’Elysée. Une réunion était organisée hier autour de François Hollande, à Paris. "Les discussions vont encore continuer cette semaine entre l'Etat et les différentes entreprises", fait-on savoir du côté de la présidence française.

Par ailleurs, General Electric et Alstom se seraient mis d'accord sur un ordre de prix pour la branche de signalisation ferroviaire que le géant américain envisage de vendre au groupe industriel français, c’est ce que rapporte le Wall Street Journal, qui cite des personnes proches du dossier.

Created : mercredi 18 juin 2014 06:24 Categories : Economie | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Alstom | François Hollande | General Electric | Mitsubishi | rachat | Siemens
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.