Le gouvernement suisse veut rassurer les frontaliers


Pierre Moscovici a été reçu par Eveline Widmer-Schlumpf hier à Berne. Le ministre français des finances et son homologue suisse sont évidemment revenus sur la votation du 9 février dernier.

Les quelque 145.000 travailleurs frontaliers français "peuvent continuer à passer la douane tous les jours pour venir en Suisse", c’est ce qu’a affirmé Eveline Widmer-Schlumpf. "La libre circulation des personnes" reste en vigueur tant que la votation n'est pas mise en œuvre, a répété la ministre suisse des finances, histoire de rassurer.

Created : vendredi 7 mars 2014 07:40 Categories : Economie | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Frontaliers | Pierre Moscovici | Suisse | Votation
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.