Peugeot-Citroën fait ménage à trois


Le groupe PSA a officialisé dimanche son mariage avec le constructeur chinois Dongfeng et l’Etat français. Le conseil de surveillance a pris plus de quatre heures pour acter cette augmentation de capital de trois milliards d’euros. Peugeot-Citroën avait besoin d’argent frais suite à l’effondrement de ses ventes en Europe et d’un partenaire chinois pour mettre un pied dans le premier marché automobile mondial.

L’augmentation de capital devrait se faire en deux temps. L’Etat français et Dongfeng devraient lever chacun 750 millions d’euros, soit 1,5 milliard, pour environ 14% du capital. Afin de trouver 1,5 milliard restant, la famille Peugeot devrait mettre également la main à la poche, à hauteur de 100 millions, le reste proviendrait d’un appel au marché et aux salariés.

Created : lundi 20 janvier 2014 09:15 Categories : Economie | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : capital | économie | PSA
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.