Choix du secteur :
Se connecter :
 

Ce samedi, devant le bureau des Républicains, rue Victor Hugo, à Besançon, rebaptisé à l’occasion de la campagne de la présidentielle, permanence Valérie Pécresse, une grande partie des soutiens politiques doubistes de la candidate étaient présents. A l’appel de la députée du Doubs Annie Genevard, qui fait partie de la garde rapprochée de Mme Pécresse, un collectif, intitulé « l’appel des 100 élus »,  a vu le jour.  Pour Mme Genevard, il est important que l’union des composantes de la droite et du centre se décline également au niveau départemental.

122 élus ont d’ores et déjà apporté leur soutien et adhèrent à ce collectif, qui sera co-présidé par un trio d’élus nationaux et départemental  - Annie Genevard (Vice-présidente de l’Assemblée nationale, députée du Doubs), Christine Bouquin (présidente du conseil départemental du Doubs) et le sénateur Jacques Grosperrin - et trois vice-présidents - Cédric Bole (maire de Morteau), Maxime Pignard ( conseiller municipal bisontin)  et Fabien Pelletier (adjoint au maire de Châtillon-le-Duc). Tous sont déterminés à faire gagner leur candidate. « Valérie Pécresse représente une véritable espérance à droite. C’est une femme d’ordre » explique Fabien Pelletier. « Elle s’impose de plus en plus chez les jeunes » a confirmé le jeune élu bisontin Maxime Pignard.

VALERIE PECRESSE SOUTIEN DOUBS BOLE

Qui sont les élus qui soutiennent Valérie Pécresse ?

Lucien Benméhal (maire de Montbenoît). Marie Noëlle Biguenet ( maire de Montbéliard). Cédric Bôle (maire de Morteau). Christine Bouquin (Présidente du Conseil Départemental du Doubs). Francis Bourdin (maire de Maisons-du-Bois-Lièvremont). Jean-Marc Bousset ( maire de Pouilley-les-Vignes). Eric Clémence (maire des Fontenelles). Yves Cuinet (Maire de Silley). Gérard Dèque (maire de Métabief). Marcel Felt (maire de Miserey-Salines). Fabien Henriet (maire d’Arçon). Bernard Jacquet (maire des Gras). Bernard Louis (maire de Novillars). Philippe Marechal (maire d’Amancey). Adrien Pellegrini (maire de la Longeville). Sébastien Populaire ( Maire de Touillon Loutelet). Manuela Rambaud (maire du Russey). Catherine Rognon (maire de Montlebon). Ludovic Fagaut (Vice-président du département du Doubs), … .

L'interview de la rédaction / Annie Genevard

 Jacques Grosperrin, le sénateur du Doubs, et Jean Baptiste Gagnoux, le Maire de Dole, ont réagi favorablement à la victoire de Valérie Pécresse au primaire. Pour Mr Grosperrin, Valérie Pécresse a été élue « sur un score qui lui donne une absolue légitimité ». Rappelons que Jacques Grosperrin est son porte-parole en Franche-Comté. Le parlementaire y voit la probable « première femme présidente de la république ».

 Quant à Jean-Baptise Gagnoux, Maire de Dole et Vice-président du département du Jura, « Il en appelle à une unité autour de cette candidature ». « Valérie Pécresse est la seule à posséder la capacité, pourtant essentielle en vue des échéances présidentielles de 2022, de fédérer la famille de la droite et du centre mais aussi les français autour d’un projet d’avenir clair » écrit-il. Pour Jean-Baptiste Gagnoux, « la vraie campagne commence ».

Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs, porte-parole et référent de Valérie Pécresse pour la Franche-Comté, appelle les adhérents de la région à la soutenir en votant pour elle lors du deuxième tour de la primaire des Républicains qui se terminera ce samedi. Rappelons qu’Éric Ciotti est arrivé en tête avec 25,59% des voix et Valérie Pécresse deuxième avec 25%. Michel Barnier a terminé troisième (23,9 %), suivi de Xavier Bertrand (22,4 %) et Philippe Juvin (3,1 %).

« À l’issue du premier tour de la primaire, nous connaissons les deux qualifiés pour l’investiture. J’ai une pensée pour tous les candidats éliminés. Ils participeront à la belle équipe de France qui saura nous conduire à la victoire en avril prochain. Et je félicite Éric CIOTTI pour le score important qu’il a réalisé.

Référent et porte-parole de Valérie PÉCRESSE pour la Franche-Comté, j’appelle tous les électeurs de cette primaire à se tourner vers elle pour le deuxième tour. Je sais que beaucoup vont le faire dans notre parti. Je connais bien Valérie PÉCRESSE, depuis longtemps. Ses compétences. Son opiniâtreté » 

Dans un communiqué de presse, le sénateur LR du Doubs Jacques Grosperrin demande à la ville de Besançon de donner plus d’ampleur à la commémoration de la libération de Besançon en 1944, qui est programmée chaque année le 8 septembre. Le parlementaire attend de la municipalité « qu’elle démontre son total engagement afin de donner un nouveau souffle à cet anniversaire si important pour notre territoire ».

Dans un communiqué de presse, Jacques Grosperrin, le sénateur du Doubs, déplore l’annulation du défilé militaire du 14 juillet à Besançon. Le parlementaire s’interroge sur cette interdiction. « Après le Tour de France, après les sapins de Noël, après les rêves d’enfants, les Verts s’en prennent désormais à ce qui fait Nation, le jour même de notre fête nationale » explique-t-il. Le Sénateur demande à Anne Vignot « de revoir sa copie »