Choix du secteur :
Se connecter :
 

Défi relevé pour Didier Sikkink et ses équipes. L’édition 2022 de la foire comtoise, après deux ans d’absence,  en raison de la crise sanitaire,  a rassemblé plus de 139.000 visiteurs. Le patron de la SEM Micropolis avait misé sur 130.000 visiteurs. Avec la sympathie et la chaleur sénégalaise, l’évènement bisontin a rassemblé un large public. Le jeudi de l’Ascension a tenu toutes ses promesses. Le rendez-vous est d’ores déjà fixé pour l’année prochaine. Reste désormais à connaître le nom du futur invité d’honneur. Affaire à suivre.

C’est toujours un évènement très apprécié et qui rassemble un large public. Ce mercredi et ce jeudi se déroule à la foire comtoise de Besançon le concours prestige de la race montbéliarde. Ce jour est marqué par l’arrivée des vaches « jeunes » et « adultes » sur le ring, suivies des « espoirs » et « seniors » ce jeudi, avec en clou du spectacle l’élection de la reine du concours. 196 vaches sont attendus durant ces deux jours.

C’est le branle-bas de combat à Micropolis Besançon. Organisateurs, exposants et forains sont dans les derniers préparatifs. Samedi matin, à 10h, la foire comtoise 2022 ouvrira ses portes pour le grand plaisir des visiteurs et des professionnels. Après deux ans d’interruption en raison de la foire comtoise, l’évènement revient. L’objectif souhaité serait d’atteindre 130.000 visiteurs.

FOIRE COMTOISE 9

 

Avant de laisser place à de jolis stands, soigneusement décorés et agencés, les exposants, au nombre de 550, répartis sur 115.000 m2, ont sorti les perceuses, les tournevis, les manitous et autres planches de bois. Même si l’organisateur sort le grand jeu en matière d’animation, avec notamment une fête foraine, des concerts et des spectacles, la foire comtoise est une fête commerciale, où l’on participe pour faire des affaires. Cette année, l’évènement vivra au rythme des saveurs et des us et coutumes du Sénégal. Toute une ambiance. 

FOIRE COMTOISE SENEGAL 4

Le reportage de la rédaction / Didier Sikkink, le directeur de Micropolis et des exposants.

 

Après deux ans sans musique, Julie Rousselet dit Jule, sort un nouvel album nommé “ Les bruits de l’âme ”, allant de l’amitié à l’amour en passant par les enfants. Cet album raconte des ressentis et des émotions sur la vie.

“Les bruits de l’âme”

Cet album est composé de 3 EP, comportant chacun 5 chansons.  Touchée par un cancer en 2015, ces nouvelles créations retracent le parcours de rémission de la jeune femme. On retrouve, “hypersensible”, “Le temps”, et “Résilience”. Le premier, sorti le 5 mai, décline des chansons à travers des thèmes relatifs à la vie, avec le regard d’une personne hypersensible. Aborder ce thème était très salvateur pour l’artiste, qui a longtemps vécu cet état d’esprit comme un handicap, avant de s’en servir.

“Je serais là”, le coup de cœur de Julie

Julie a ressenti beaucoup d’émotion lors de la création de  “Je serais là”, l’un des titres qui compose son 1er EP. Cette chanson évoque l’amitié et l’empathie. Cette ouverture vers l’autre est important car,  lors de sa maladie, elle s’est sentie beaucoup soutenue par ses proches. C’est la raison pour laquelle, elle tient à redonner toute l’aide qu’elle a reçue. Les paroles de cette chanson lui correspondent tellement.  

Retrouvez Jule sur la scène du Popoppidum le 9 juillet à Champagnole mais aussi lors du festival des “Vielles Spatule” à La Cluze et Mijoux.

L'interview de la rédaction / Julie Rousselet

 

A l’occasion de la Journée de l’Europe qui se tiendra  le 9 mai dans tous les États membres de l’UE, Besançon fête cet événement Place de la Révolution samedi 7 mai de 11h à 19h.

Chaque année la Fête de l’Europe a lieu le 9 mai, date qui rappelle l’anniversaire de la déclaration de Robert Schuman qui en 1950 a posé la première initiative pour la construction européenne. « C’est important pour nous de rappeler cette pierre angulaire de l’histoire de l’Union Européenne, qui permet aujourd’hui d’arriver à presque 80 ans de paix » confie Julien Péa, directeur de la maison de l’Europe en Bourgogne Franche-Comté. Il rappelle le but de cette fête : « Fêter l’Europe, la diversité européenne, et nos valeurs fondamentales de liberté ». Cela fait deux années que cette journée n’a pas pu avoir lieu en raison du Covid, son retour cette année se déroulera sur la Place de la Révolution comme à son habitude.

Place à la jeunesse

Cette Fête de l’Europe est placée sous le signe de la jeunesse et pour cette occasion, de jeunes talents bisontins sont mis à l’honneur avec une scène ouverte à partir de 14h et jusqu’à 19h. Vont s’enchaîner plusieurs performances musicales avec différents groupes dont un groupe de Hip-Hop composé de musiciens professionnels qui viennent d’Allemagne. Le directeur précise que tous les concerts sont gratuits. Des stands informeront sur l’UE, sur la diversité de ses pays ou encore sur son fonctionnement. Cette édition, axée sur la jeunesse, accueillera aussi une partie liée à la mobilité. Elle renseignera le public sur comment étudier à l’étranger ou faire un stage. Julien Péa l’assure : « C’est un événement qui se veut familial, festif et bon enfant ».

La maison de l’Europe est active toute l’année

Outre la Fête de l’Europe, la maison de l’Europe organise tout au long de l’année des activités. Que ce soient des activités de formation, de dialogue citoyen, ou encore de faire avancer des idées comme avec la conférence sur l’avenir de l’Europe qui va se clôturer. La maison de l’Europe veut montrer ce qu’est l’Europe et ce qu’elle apporte. Le directeur conclut en montrant l’importance qu’à l’Europe dans la région : « C’est 1 milliard et demi d’euros entre 2021 et 2027, qui seront apportés par l’UE pour les territoires de Bourgogne Franche-Comté ».

L'interview de la rédaction/ Julien Péa

Vendredi 22 avril, Adam a livré l’une de ses premières interviews. A cette occasion, le chanteur bisontin est revenu sur son parcours, et a évoqué la sortie de son prochain EP le lundi 29 avril.

Un projet bien huilé

En cuisine un jour, en studio le lendemain, voilà globalement le quotidien que le chanteur de 27 ans a choisi de mener. Depuis 2019, Adam s’est lancé en tant qu’amateur passionné afin de découvrir réellement le domaine musical. Un premier clip comme un premier pas qui l’a convaincu de s’investir plus considérablement. Quatre ans plus tard, le jeune homme de 27 ans annonce la sortie de son premier EP, le 29 avril prochain, un « message de force et d’espoir » délivré à tous les mélomanes. « Une bonne expérience » pour lui qui n’a pas lésiné sur les moyens et s’est entouré de professionnels de la chanson, tels que Benoit-Marie Pardieux ou encore le studio Dynamix d’Ivry-sur-Seine. Un apport colossal pour guider ses projets et mener à bien ses ambitions.

De grandes ambitions

Adam veut avant tout rester sincère et authentique. Cet EP, c’est le fruit d’un travail consciencieux réalisé jour après jour. Alors, le désir de reconnaissance est important pour le chanteur qui espère « parler à beaucoup de monde ». Et s’il reste focus sur un objectif principal, faire connaître sa musique, Adam aimerait, à terme, échanger définitivement ses couteaux contre un micro : « Oui, j’envisage de me professionnaliser vraiment, et pouvoir ensuite créer un salaire mensuel provenant de ma musique. » Mais il ne compte pas s’arrêter là. Rempli d’ambitions, le jeune homme tend même à développer, à l’avenir, une marque propre à son identité. Et c’est tout le mal qu’on lui souhaite.

En attendant, vous pourrez retrouver Adam sur scène à l’occasion de la Fête de l’Europe, le 7 mai, place de la Révolution à Besançon.

L'interview de la rédaction / Adam

En ce début de printemps, la Ville de Morteau vient de lancer son application « Imagina ». Elle vous permet d’accéder en un clic à l’agenda des manifestations, à l’actualité de la Ville, aux démarches en ligne, au plan interactif, à la culture et aux loisirs, aux informations sur les transports et à un lien vers l’application de signalement de dysfonctionnement ou d’incivilité Impli’cité…

Par ailleurs, un système de balises bluetooth installées sur les bâtiments indiquent les lieux remarquables et d’intérêt de la cité du Haut-Doubs, permettant ainsi de déclencher votre smartphone  à l’approche de ces lieux pour en révéler tous les secrets.

Enfin, l’application permet à ses utilisateurs de répondre à des sondages et poser des questions à tout moment. Pour bénéficier de tous ces services, téléchargez Imagina, choisissez « rejoindre » et tapez « Morteau ».

La 24è Percée du Vin Jaune se tiendra du 1er au 3 avril à Cramans (39). Cette année, c’est au tour du millésime 2015 d’être mis à l’honneur. Il a dormi pendant six ans et trois mois dans des fûts en chêne de 228 litres. Cette année, c’est l’humoriste et imitateur Laurent Gerra qui sera le président de cette nouvelle édition. Défilé, clavelinage, ouverture des caveaux, vente aux enchères de vieux millésimes et concours de cuisine seront de retour pour le plus grand plaisir des visiteurs.

La prochaine journée des classes se prépare à Pontarlier. Elle se tiendra le 3 avril prochain, selon l’évolution des conditions sanitaires. Si vous avez 20,30, 40, 50, 60,70, 80, 90 et 100 ans cette année, le comité organisateur  vous invite à contacter les responsables de chaque catégorie d’âge.

- pour les personnes nées en 1922 : Denis Gerome 06 86 97 73 88

- pour les personnes nées en 1932 : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Denis Gerome 0686977388

- pour les personnes nées en 1942 : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

- pour les personnes nées en 1952 : Denis Gerome 06 86 97 73 88 ou Ghislaine Thiebaud  06 88 89 07 31

- pour les personnes nées en 1962 : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- pour les personnes nées en 1972 : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou facebook "conscrits 1972"

- pour les personnes nées en 1982 : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 06 78 19 63 30

- pour les personnes nées en 1992 : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- pour les personnes nées en 2002 : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'événement traditionnel du Haut-Doubs tient à rassurer tous les festivaliers qui s’apprêtent à venir danser au pied des pistes de Métabief les 29 et 30 juillet prochains. « Face aux incertitudes de ce début d'année 2022 pour le monde culturel, sachez que les organisateurs du Festival de la Paille sont motivés et confiants quant à la tenue de l'événement sous sa forme habituelle cet été » indiquent-ils. En poursuivant : « Toute notre équipe reste plus que jamais mobilisée pour pouvoir vous offrir de la musique live et de belles retrouvailles, un weekend de vie tout simplement, les 29 et 30 juillet prochains au pied des pistes de Métabief ».

Par ailleurs, le Festival de la Paille recherche pour son édition 2022, un/une stagiaire en communication. Pour postuler, il suffit d’envoyer CV et lettre de motivation à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 15 février 2022.

La billetterie 2022 est ouverte sur le site : https://www.festivalpaille.fr/