Choix du secteur :
Se connecter :
 

Les deux équipes seniors de la formation doubiste occupent actuellement la première place de leur championnat respectif. Elles présentent la totalité des points mis en jeu après les trois premières journées de compétition. Soit neuf points décrochés. On ne peut pas faire mieux. La quatrième journée de championnat est programmée le week-end des 8 et 9 octobre prochains. Les garçons iront affronter Soultz, actuel avant-dernier du groupe 6 de nationale 3. Les filles se déplaceront à Strasbourg, qui occupe la 7è place du classement de nationale 2.

Ce samedi 3 septembre, le club de Saône-Mamirolle ouvre ses portes au gymnase de Saône. De 13h30 à 15h30, les enfants de moins de 13 ans sont invités à venir découvrir le handball. Des activités seront proposées dans une ambiance conviviale.

A 16h, place à la compétition. Tout d’abord, les moins de 18 ans garçons affronteront l’équipe de Palente. A suivre également, à 18h15, une rencontre opposant l’équipe N2 féminine du club contre l’équipe N1 féminine de l’ESBF et pour clore la journée une opposition entre l’équipe réserve fille, évoluant en N3 Féminine, et Orchamps Vennes.

Rando gourmande

Dimanche, le club vous attend nombreux à sa rando gourmande. Le départ sera donné de la salle des fêtes de Foucherans, entre 9h et 10h, pour une rando de 6 ou 9 kilomètres. Le parcours dans les bois de Trepot, Foucherans et Tarcenay sera agrémenté de stands de dégustation. Renseignements et tarifs sur le compte Facebook du club. Inscription possible sur place.

C’est une belle saison qui se prépare à l’Entente Saône Mamirolle. Pour la première fois de son histoire, l’équipe seniors garçons disputera le championnat de nationale 3 de handball. Pour réussir son maintien, la direction du club a confié son équipe fanion à  Thierry Escot, venu du Grand Besançon Doubs Handball. Sept nouvelles recrues, dont deux retours au club, sont venus renforcer le collectif existant. Ces nouveaux joueurs arrivent du GBDH (3), Val de Gray (2) et Pontarlier (1). Avec une moyenne d’âge d’environ 25 ans, le groupe reste sur une belle saison. Ce qui lui a valu cette montée historique ; Une situation très favorable, mais  qui interroge aussi sur la capacité du collectif à surmonter les obstacles lorsqu’il sera mis en difficulté et sorti de sa zone de confort

Convivialité et performance  

Joueurs et entraîneurs devront se montrer à la hauteur. Emmanuel Clerget et Jean-Baptiste Maliverney, les deux présidents du club, ont fixé les objectifs sportifs, qui doivent répondre au projet « Horizon 2025 ». L’ambition est d’atteindre la nationale 1  pour les filles, qui évoluent actuellement en nationale 2, et le maintien en  N3 pour les garçons. Les valeurs de convivialité et de performance devront être respectées pour atteindre ou confirmer les résultats souhaités.

La formation

Avec 300 licenciés , l’Entente Saône Mamirolle est l’un des plus gros clubs de la région. Pour les dirigeants, la progression et les performances passent par la formation. C’est ce que tous les éducateurs s’attachent à faire auprès des jeunes catégories. Et ce, dès le niveau baby ( 4-6 ans)

Un nouvel entraîneur déterminé

En changeant de vestiaires, Thierry Escot avait envie de se lancer un nouveau challenge. Il a su séduire les dirigeants saônois. Le nouveau technicien est satisfait de la place et de la confiance qui lui sont accordées. Néanmoins, il sait que dans le sport rien n’est gagné. C’est la raison pour laquelle, il avance par étapes et attend les premières échéances pour évaluer encore la situation.

Premier match de préparation

Au terme de ces trois semaines de préparation, le groupe disputera son premier match amical ce samedi face à Palente. Trois autres matches face à Val de Gray, les -18 ans du GBDH, Lure et Pontarlier sont programmés. La reprise officielle est prévue le 10 septembre. Un beau week-end de sport est annoncé puisque les deux équipes seniors joueront à domicile. Les garçons affronteront Strasbourg Schiltigheim. En nationale 2, les filles seront opposées à Dambach-la-Ville

L'interview de la rédaction / Emmanuel Clerget (co-président) et Thierry Escot ( entraîneur principal)