Choix du secteur :
Se connecter :
 

La dixième édition du festival Détonation s’est achevée samedi 23 septembre sur le site de la Friche Artistique des Près de Vaux à Besançon. Plus de 6000 personnes ont participé à cette édition, qui proposait une nouvelle ligne artistique singulière. Des expérimentations ont séduit le public, comme la scénographie à 360° de la Chaufferie ou encore le coin sauvage avec des concerts d’une certaine intensité. Pour être pérennisé, le festival Détonation explique « qu’il doit poursuivre sa mue et continuer à évoluer dans son format et son portage ». C’est pourquoi la Rodia propose une réunion publique le 24 octobre prochain de 17h à 20, pour entamer un travail autour de l’avenir du festival.

En raison des mauvaises conditions météorologiques annoncées pour ce soir sur le Grand Besançon, le concert du groupe Funny Funky qui devait avoir lieu ce soir à Avanne-Aveney à partir de 19 heures dans le cadre du festival itinérant des Mardis des rives, est annulé. Par voie de conséquence, la navette bus au départ de Besançon ne sera pas mise en place ce soir.

Grand Besançon Besançon Métropole vous donne rendez-vous pour une prochaine date. Le 18 juillet le groupe Blue Tone Stompers se produira, à 19h, à Deluz.

Hier, jeudi 6 juillet, les groupes Tetra Hydro K et Mystical Faya ont initié trois jours de “panorama sonore” sur les hauteurs de Besançon. 

A l’Amphithéâtre naturel Parc Saint-Etienne de la Citadelle, deux autres belles soirées sont prévues vendredi et samedi. Pour la première nuit, nous aurons une soirée Jazz avec les groupes Gogo Penguin et Matsutake. Et pour terminer ce bel évènement, samedi sera plus pop avec le chanteuse Emilie Simon et le groupe Poligone. 

Les concerts débutent tous les soirs à 21h et le tarif est de 15euros. 

Vous pouvez réserver vos places sur www.citadelle.com. Attention tout de même à la météo de ce soir, en cas de mauvais temps, l'événement sera annulé. 


L’édition 2023 des Eurockéennes de Belfort approche à grands pas. L’évènement se déroulera du 29 juin au 2 juillet sur le site de Malsaucy. Cette année encore, la programmation sera encore de qualité. Durant ces quatre jours, le public pourra notamment applaudir : Indochine, Orelsan, Shaka Ponk, Skrillex, Lomepal et Dinos. Après les trois dernières éditions, perturbées par la crise sanitaire en 2020 et 2021 et les violentes intempéries de 2022, les organisateurs belfortains espèrent que la fête ne sera pas gâchée cette année et que la musique battra son plein jusqu’à dimanche soir.

« Trouble A », c’est le nom d’un nouveau festival qui se déroulera cet été à Fleurier, en Suisse voisine. L’évènement se déclinera sur trois jours, du 6 au 8 juillet prochain. Patrice Jeanneret, son directeur, a voulu se démarquer des nombreux festivals qui existent de part et d’autre de la frontière et proposer un évènement musical qui saura mettre à l’honneur la scène suisse et ses nombreux talents. Au programme : une ambiance pop , rock et folk qui ne passera pas inaperçue.

Réparti sur deux scènes, le festival a mis les petits plats dans les grands pour cette première édition. Une vingtaine de concerts seront proposés. La scène régionale suisse sera au rendez-vous, mais les têtes d’affiche ne manqueront pas de s’illustrer. Le val de Travers devrait être en ébullition en juillet prochain. Parmi les jolies prises d’arme, Patrice Jeanneret ne cache pas son plaisir de pouvoir accueillir Pegasus. Un groupe qui n’est plus à présenter en Suisse Alémanique et en Allemagne. Le responsable annonce également la venue de Carrousel, Joya Marleen  ou encore Aliose, qui proposera   un spectacle concert dessiné,  Zian, qui a remporté récemment les Swiss Music Awards 2023, et Junior Tshaka, dont le reggae sait enthousiasmer les festivaliers helvètes.

« Les Français sont les bienvenus »

Patrice Jeanneret compte également sur la présence des Francs-Comtois pour faire le succès de cette nouvelle aventure artistique. « Le Val de Travers est connu des travailleurs frontaliers. On espère qu’ils viendront nous faire l’amitié de nous rejoindre. Nous les accueillerons dans une ambiance très festive. Qu’ils soient rassurés, ils évolueront dans un véritable festival de musique avec tout ce que cela comporte » explique M. Jeanneret. Chacun pourra en profiter pleinement, puisque l’organisateur veut permettre aux visiteurs de ne rien manquer de l’évènement. C’est la raison pour laquelle les concerts s’enchaîneront alternativement sur les deux scènes prévues pour l’occasion.

La billetterie est ouverte. Pour acheter son pass et ses billets, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet : https://trouble-a.ch/ . Vous y trouverez toutes les informations nécessaires.

L'interview de la rédaction : Patrice Jeanneret

La 3è édition du Pop’Cornes Festival se déroulera les 15,16 et 17 septembre prochains au Russey. Ce vendredi soir, l’organisateur a dévoilé une partie de sa programmation et lance également la billetterie. Pour ce nouveau rendez-vous, le vendredi sera axé musiques actuelles.

Place samedi a une ambiance rock. Dimanche fera la part belle aux années 80. Parmi les têtes d’affiche annoncées : Deluxe (vendredi), Tagada Jones (samedi) et Emile et Images (dimanche). La billetterie est ouverte sur le site du Pop'Cornes : https://pop-cornes-festival.fr/  Les 300 premiers Pass 3 jours seront disponibles à 75 euros  (+ Frais de location) à la place de 92 € ! 

Pensez à noter ce rendez-vous sur vos agendas. Le samedi 3 septembre, "La Grande Rentrée" débarque à l’Espace Pourny à Pontarlier.  L’évènement débutera à partir de 21 heures. Micka de Coconut lancera les festivités avec une ambiance années 80. S’en suivra le groupe les Let Dzur. Avant que DJ Tanguy termine de mettre l’ambiance avec les meilleurs sons électro-club.

Cette soirée est ouverte à  celles et ceux qui ont envie de lancer cette saison 2022 – 2023 de la meilleure des manières. Petite restauration sur place. Infos et préventes sur les réseaux sociaux : lagranderentrée.

Le Lac des Rouges Truites s’apprête à vivre la première édition du Black Mount Festival. Cet évènement musical se déroulera les 19 et 20 août prochains. Les organisateurs ont fait appel à deux valeurs sûres pour faire vibrer le Jura. En l’occurrence : Superbus et Sinsemilia. Plus de 5000 festivaliers sont attendus pour ce premier numéro qui en appellera sans d’autres.

La Grande Saline de Salins-les-Bains vient d'annoncer sa programmation pour l'été. Chaque mardi soir entre juillet et août, concerts, déambulations et expositions viendront divertir les visiteurs.

 

Les programmes estivaux de la Grande Saline de Salins-les-Bains sont de retour. Cette année, les visiteurs auront le choix, chaque mardi soir sur réservation, entre un concert avec des artistes locaux ou une exposition nommé ''Couleurs dans la Saline''. Cette dernière est une visite thématique spécifique sur la partie des puits de la Grande Saline, dans un cadre tamisé et coloré. « C'est l'occasion de découvrir la longue histoire de ce site dans l'allure d'un autre temps », décrit Frédéric Cretin, en charge de la programmation culturelle de la Grande Saline. Mais au-delà de ces événements estivaux spécifiques, la Grande Saline restera ouverte chaque jour pour tous ceux qui souhaitent la visiter. « Nous sommes ouverts tous les jours. Jours fériés et dimanche compris, de 9h30 à 19h30, pour proposer des visites guidées », explique Frédéric Cretin.

Retrouver le public après deux années compliquées

C'est également l'occasion pour la Grande Saline de se rouvrir intégralement à son public, après deux dernières saisons estivales passées sous la crise sanitaire. « On essaie de se diversifier chaque été et de proposer des choses différentes à chaque fois pour séduire le public. Cela marche plutôt bien. Les deux dernières saisons estivales ont été chargées en termes de visites », rajoute Frédéric Crétin. Cet été devrait sans aucun doute suivre l'exemple des précédents. Pour toute réservation, les intéressés sont invités à contacter la Grande Saline par téléphone au 03.84.73.10.92 ou par mail à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

L'interview de la rédaction / frédéric Cretin

La chorale universitaire de Besançon organise le vendredi 17 juin un concert au petit Kursaal de Besançon. Au cours de cette soirée, le public aura le plaisir d’entendre des reprises contemporaines a capella qui devraient ravir les oreilles averties, mais également néophytes. Parce que la musique permet aussi de s’évader et de voyager, un deuxième ensemble vocale « Grand Cœur » proposera un récital composé de chants du monde. Une quinzaine de morceaux est prévue. Soit environ 1h15 de concert. Au menu : Stromae, Noir Désir, Téléphone et des chants traditionnels.

Une association étudiante

La chorale universitaire est composée bien entendu d’étudiants, elle dépend de l’université de Franche-Comté, mais tous les amoureux du chant choral sont invités à rejoindre le collectif. « Le but, c’est de se faire plaisir, avec quand même un petit niveau » explique un de ses membres. Le collectif est composé de 70 adhérents. Entre 30 et 40 personnes composent chaque ensemble.

Le rendez-vous est fixé le vendredi 17 juin, à 20h30, au Petit Kursaal de Besançon. Infos et réservations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Tarifs : plein 7€ / Réduit 4€ ; Gratuit pour les moins de 12 ans.

L'interview de la rédaction