GBDH : Benoit Guillaume succèdera à Dragan Zovko !

Dragan Zovko était entraineur du GBDH depuis 3 saisons

GBDH : Benoit Guillaume succèdera à Dragan Zovko !
Crédit : Hand Planet

La question trottait dans toutes les têtes depuis l’annonce de non reconduction du technicien en place Dragan Zovko. Qui sera le nouveau coach du GBDH la saison prochaine ? Après plusieurs semaines de spéculation, c’est finalement Benoît Guillaume qui prendra les rênes de l’équipe cet été. Le technicien de 56 ans, ancien joueur, signe pour deux saisons.

Le GBDH a donc misé sur l’expérience pour prendre la suite de Dragan Zovko. Benoit Guillaume, 56 ans, et ancien entraîneur de Chartres pendant 15 années (1998-2013), a également connu des passages plus récents à Vernouillet (N1) et Vernon (Proligue). Besançon mise sur un coach à vocation plutôt offensive, pour retrouver des ambitions plus élevées. Si aucun objectif clair n’a été donné par la direction, le technicien se dit ambitieux, et compte bel et bien stabiliser en Proligue un club las de jouer le maintien chaque saison. Pas question pour autant de faire table rase au sein de l’effectif : « C’est une équipe qui a montré de bonnes choses récemment. Dans une Proligue très homogène qui demande une implication totale à chaque match, je pense que certains ont des arguments à faire valoir. J’aime beaucoup cette volonté qu’ils ont de se projeter très vite devant, très spécifique au handball moderne », nous confie Benoit Guillaume.

Dynamique et Formation

Bien que déjà intronisé en tant qu’entraîneur principal, Benoit Guillaume n’a pas encore pris contact ni avec les joueurs, ni avec le futur ex-coach Dragan Zovko. Une volonté et une forme de respect pour le nouvel entraineur du GBDH, désireux de ne pas s’immiscer dans la dynamique et dans l’esprit du groupe. Pour autant, Benoit Guillaume prépare l’avenir du club de son côté, lui qui devrait prendre les rênes de l’équipe 7 semaines avant la reprise en Proligue. Outre l’équipe principale, le technicien français, souhaite également travailler sur la formation : « Ma volonté sur le moyen-long terme, c’est de ré-insuffler un esprit formateur au sein du club. Intégrer des jeunes du club, et donner une vraie place au sein du club aux gens du territoire. C’est quelque chose qui me tient à coeur ».

Created : mardi 13 avril 2021 12:00 Categories : Sport | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Besançon | GBDH | Handball | Proligue
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.