Mars Bleu 2021 : la campagne de dépistage du cancer colorectal

"Ce dépistage s’adresse à la population à risque moyen"

Mars Bleu 2021 : la campagne de dépistage du cancer colorectal

Tous les deux ans, les Bourguignons-Francs-Comtois de 50 à 74 ans sont invités à réaliser leur test de dépistage du cancer colorectal. À l’occasion de Mars bleu, la campagne nationale de sensibilisation au dépistage de ce cancer, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers rappelle l’importance de réaliser ce test malgré l’épidémie de Covid-19. Toutes les mesures sont prises afin que les tests de dépistage puissent être réalisés dans les meilleurs délais et conditions.

 

Détecté tôt, le cancer colorectal se soigne plus facilement

Le cancer colorectal touche les hommes et les femmes : en France, on estime à environ 43 000 le nombre de nouveaux cas en 2018. C’est le 3e cancer le plus fréquent chez l’homme et le 2e chez la femme. Il est surtout la 2e cause de décès par cancer en France. Détecté tôt, un cancer colorectal se guérit 9 fois sur 10. « Ce cancer peut complètement être évité » souligne Raouchan Rymzhanova, médecin au centre de dépistage. Pourtant, seulement 30,4 % des Bourguignons-Francs-Comtois réalisent leur test de dépistage, la moyenne nationale étant à 30,5 %.

Un dépistage entièrement pris en charge

Mis en place en 2009, « ce dépistage s’adresse à la population à risque moyen » précise le docteur Rymzhanova. C’est-à-dire qu’il est destiné, tous les 2 ans, aux femmes et aux hommes de 50 à 74 ans sans antécédents personnels ou familiaux de cancers ou d’adénomes et ne présentant ni maladie inflammatoire chronique de l’intestin ni symptômes évocateurs. Dans ce cadre, les tests réalisés sont intégralement pris en charge financièrement par les caisses d’assurance maladie : les tests sont ainsi gratuits pour les personnes concernées.

Comment ça se passe ?

Tous les deux ans, les personnes reçoivent une invitation à réaliser leur test de dépistage. Cette invitation, transmise par le Centre régional de coordination des dépistages des cancers, est à remettre au médecin traitant lors d’une consultation. C’est ce dernier qui fournira le kit de test et expliquera le mode d’emploi. Il doit s’assurer auparavant que vous êtes éligible au dépistage du cancer colorectal et que vous avez toutes les informations nécessaires en main.

Raouchan Rymzhanova, médecin au centre régional de coordination des dépistages des cancers
Created : mercredi 3 mars 2021 15:58 Categories : Actualités locales | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : cancer colorectal | dépistage | mars bleu | Région Bourgogne/Franche-Comté
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.