Municipales 2020 / Doubs Horloger : Qui repart pour un nouveau mandat ?

Plein Air fera le point au fur et à mesure des décisions communiquées.

Municipales 2020 / Doubs Horloger : Qui repart pour un nouveau mandat ?

À quatre mois des prochaines élections municipales, Plein Air fait un premier point sur les différentes décisions au sein des communes du Doubs Horloger. Sur les quelques informations que nous avons pu récolter pour l’heure, une bonne majorité de maires tend à ne pas réitérer un mandat à la tête de leur mairie…

 

Morteau : Cédric Bole communiquera en fin d’année.

Villers-le-Lac : Dominique MOLLIER repart pour un deuxième mandat. Sa liste est prête mais elle ne la dévoilera qu’au mois de janvier. Seule information dont nous disposons : 60% des conseillers repartent.

Maîche : Régis Ligier ne communiquera sa décision qu’au mois de décembre.

Le Russey : Gilles ROBERT ne souhaite pas se représenter. Depuis 1989, il a cumulé deux mandats en tant qu’adjoint et trois en tant que maire. Il ne figurera pas non plus sur une liste et pour cause : il n’habite plus dans la commune.

Orsans : Guy PAROLA ne repartira pas. Au bout de 45 ans au conseil pour un total de 2 mandats de maire, la décision est motivée par un agacement lié au nombre de compétences qui s’amoindrit. « Avec la communauté de communes, on ne peut plus rien décider » explique-t-il.

Bonnétage : Stéphane VERMOT ne briguera pas un nouveau mandat, principalement par principe. Ayant fait un mandat d’adjoint et un autre de maire, il ne veut tout simplement pas monopoliser la place. Il ne figurera sur aucune liste mais peut déjà nous dire que sur les 14 conseillers, 5 vont repartir. Il s’agit de Valérie Pagnot, Christian Barthod, Samuel Russo, Hervé Viennet et Bruno Guillaume.

Frambouhans : Franck VILLEMAIN a décidé de se représenter pour un troisième mandat. Sa liste est en cours de réflexion pour le moment.

Vercel-Villedieu-le-Camp : Albert GROSPERRIN ne briguera pas un quatrième mandat. La raison avancée ? Son âge. Il fêtera ses 74 ans l’année prochaine et souhaite se retirer complètement de la vie politique après trois mandats à la tête du conseil municipal.

Le Bizot : Maryse MAINIER ne souhaite pas d’un troisième mandat de maire. « Il est temps d’arrêter » a-t-elle simplement expliqué.

Les Fontenelles : Pascal BARTHOD ne se représentera pas après 4 mandats dont 2 en tant que maire.

Bretonvillers : Isabelle BONNAIRE ne souhaite pas se lancer dans les prochaines élections municipales et ce pour une raison fort tendre : elle souhaite profiter de ses petits-enfants. Avançant que la fonction de maire prend trop de temps, elle est cependant en réflexion afin de savoir si elle apparaitra sur une liste.

Charquemont : Roland MARTIN aimerait un dernier mandat après celui commencé en 2015, l'ayant fait succéder à Christine BOUQUIN. Sa liste est en cours d'élaboration mais nous a déjà informé de la présence d'une dizaine de conseillers à l'intérieur.

Created : mardi 12 novembre 2019 16:46 Categories : Actualités | Municipales 2014 | Actualités locales Favoris : Ajouter aux favoris Tags : communes | doubs horloger | maires | municipales 2020
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.