Interview : Rencontre avec Arcadian en concert à Morteau

Le concert se tiendra samedi soir à Morteau. Pensez à réserver...

Interview : Rencontre avec Arcadian en concert à Morteau
Le groupe Arcadian

Depuis trois ans, Yoann, Florentin et Jérôme du groupe Arcadian tournent partout en France. Après avoir atteint la demi-finale de The Voice, la sortie d'un album et près de 120 dates de tournées, ils ont sorti le 4 octobre leur deuxième album.
Ils seront samedi soir en concert à l'Escale à Morteau., l'occasion pour la rédaction d'échanger avec Jérôme l'un des membres du groupe.

Plein Air : Quelle est la question à laquelle vous en avez marre de répondre ?

Jérôme : (Rires) Il n’y a pas vraiment de questions qui nous embêtent plus que d’autres. On est très content de faire la promotion de notre album. Après les questions qui peuvent nous embêter sont celles qui n’ont pas de rapport avec l’album ou avec le groupe. Les questions plus personnelles on se permet de répondre Joker.

P. A : Pour revenir sur votre parcours, il y a trois ans on vous découvrait sur la scène de The Voice avec la reprise de Stromae. Au début du mois vous avez sorti votre deuxième album. Que s’est-il passé en trois ans pour vous ?

Jérôme : Il s’est passé énormément de choses. Déjà il y a eu The Voice jusqu’en demi-finale puis on a signé dans la foulée notre premier album Arcadian. On a ensuite enchaîné avec une tournée de 120 dates, puis en septembre on est retournés en studio pour écrire ce deuxième album et l’enregistrer.
L’album est sorti le 4 octobre et nous avons repris la tournée.

P. A : Justement pour parler de ce deuxième album. Le nom de l’album « Marche ou Rêve » pouvez-vous nous l’expliquer ?

Jérôme : Oui, vous connaissez certainement l’expression « marche ou crève », on s’est inspirés de cette expression puisque l’on a toujours voulu croire en nos rêves en faisant les choses petit à petit. Avant The Voice on a commencé dans le métro et dans les bars parisiens, on n’aurait évidemment jamais pensé en arriver là aujourd’hui. Ce titre c’est donc une expression d’espoir. On a changé le « crève » en rêve car on estime être des grands rêveurs. On a cru en nos rêves depuis le début et nous voilà…
On a beaucoup de titres sur cet album qui parlent d’espoir, de rêve comme un message aux enfants que l’on était pour ne pas abandonner ses rêves.

P. A : Et alors tous les trois comment faites-vous pour écrire vos textes ? A l’écoute des chansons on a la sensation que vous avez trouvé ça simplement que tout fonctionne parfaitement avec vos différentes tessitures, comment faites-vous justement pour nous faire croire que c’est facile d’écrire et composer pour trois ?

Jérôme : Merci déjà pour le compliment, on se connaît très bien. On travaille ensemble depuis cinq ans donc petit à petit les choses se sont mises en place. On est aussi aidés par la même équipe que pour le premier album, nous voulions garder les mêmes pour garder une cohérence.
Je vous mentirai si je vous disais qu’il n’y avait jamais de débat. Mais c’est ça aussi qui est important, l’échange que nous avons est essentiel pour être satisfait de nos productions et de notre travail.

P. A : Pour revenir sur cet album quels sont les premiers retours du public ?

Jérôme : Ils sont très bons. Nous sommes très contents. Tous les retours sont positifs, on lit beaucoup de messages sur les réseaux, même s’il y a des critiques les messages sont constructifs ce qui est très important.
Je crois que le public est plutôt content. Ceux qui sont venus nous voir en concert aussi sont très contents.

P. A : Pour parler de la tournée, vous êtes samedi soir à Morteau, est ce que vous êtes déjà venus dans la région ?

Jérôme : On est déjà venu pour la fête de la saucisse et ce n’est pas une blague. Je viens de Suisse, de Bienne, donc je connais bien la région donc on est très content de revenir à Morteau.

P. A : Quelles sont les surprises et les nouveautés pour cette tournée ?

Jérôme : Nous avons deux nouveaux musiciens avec nous sur cette tournée. Cet album a été écrit pour le live donc c’était important de les avoir avec nous. On a aussi un jeu de lumière à découvrir sur scène. Il faut venir nous voir pour tout découvrir…

Jérôme du groupe Arcadian
Created : mercredi 30 octobre 2019 17:45 Categories : Actualités | Actualités locales | Evénements Favoris : Ajouter aux favoris Tags : concert | évènements | Morteau | musique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.