Service sanitaire des étudiants en santé : Intervention à l’école Jules Ferry à Besançon

En Franche-Comté, plus de 200 structures d’accueil ont été identifiées pour la mise en place d’actions de prévention.

Service sanitaire des étudiants en santé : Intervention à l’école Jules Ferry à Besançon

Un dispositif a été mis en œuvre dans l’académie Besançon. Le service sanitaire des étudiants en santé vise à former les futurs professionnels de santé aux enjeux de la prévention primaire. Cette année, ce sont près de 900 étudiants en santé qui interviennent auprès de la population franc-comtoise pour promouvoir les comportements favorables à la santé. Précisons que ce dispositif, piloté par l’ARS Bourgogne Franche-Comté, l’Université de Franche-Comté et le Rectorat de Besançon, concerne les secteurs de la médecine, de la kinésithérapie, de la pharmacie et des soins infirmiers.

Les interventions ont lieu dans les établissements scolaires, à la faculté, dans les entreprises et les structures accueillant des personnes âgées, en milieu carcéral, … . En Franche-Comté, plus de 200 structures d’accueil ont été identifiées pour la mise en place d’actions de prévention. Quatre thématiques ont été retenues en lien avec les priorités de la politique régionale de santé menée par l’ARS et les structures d’accueil : conduites addictives, nutrition et activité physique et vaccinations.

Ce vendredi, et pour la deuxième matinée consécutive quatre étudiants, trois étudiants infirmiers et une étudiante en médecine ont rendu visite aux enfants de l’école élémentaire Jules Ferry, dans le quartier du Rosemont à Besançon. Pour sensibiliser ces petits élèves, âgés entre 3 et 5 ans, les intervenants ont prévu des ateliers avec des objectifs éducatifs différents. Dans un premier atelier, les enfants apprennent l’importance de se brosser les dents et de se laver les mains. Dans un autre, on découvre les coutumes alimentaires d’autres pays. Enfin, dans le troisième, on fait un peu de sport, tout en s’amusant et en apprenant les bons comportements alimentaires.

Les étudiants apprécient ce contact avec les enfants, même s’ils reconnaissent qu’il n’est pas toujours aisé de trouver et d’adopter la bonne pédagogie pour faire passer les bons messages à leur jeune public.

Le reportage de la rédaction
Created : vendredi 22 mars 2019 12:23 Categories : Actualités locales | Education | Jeunesse | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education | Jeunesse
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Faits divers : Pontarlier
18 avril 2019
Hier après-midi à Pontarlier, un homme de 33 ans a été contrôlé au volant de son véhicule positif aux stupéfiants. Entendu par les forces de l'o...
Faits divers : Un camion perd son chargement de bières sur l'A36
18 avril 2019
Les sapeurs-pompiers du Doubs ont été appelés aujourd'hui peu après 16h pour un accident de la circulation sur l'A36 à hauteur d'Arbou...
Chili : Interrogatoire rapide pour Nicolas Zepeda Contreras
18 avril 2019
Le Chilien Nicolas Zepeda Contreras a été entendu mercredi à Santiago par les enquêteurs chiliens à la demande de la justice française. Les magistrat...
Pontarlier : Une mauvaise rencontre sans doute à l’origine du meurtre d’une sexagénaire
17 avril 2019
L’homme de 40 ans soupçonné d’avoir tué une femme de 69 ans lundi matin dans les toilettes publiques du Géant Casino de Pontarlier, a été placé en dé...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.