Doubs : L’inquiétante augmentation des violences intra-familiales

La consommation de stupéfiants inquiète également grandement le représentant de l’état, qui prévoit un renfort des contrôles routiers et des actions de prévention.

Doubs : L’inquiétante augmentation des violences intra-familiales
Conférence de presse ce matin à la Préfecture

Ce jeudi matin, en présence de Carine Greff, procureure de la République de Montbéliard, et d’Etienne Manteaux, procureur de la République de Besançon, Joël Mathurin, le préfet du Doubs, a dressé le bilan de l’année 2018 en termes de délinquance et de sécurité routière dans le département.

Si le Préfet constate une baisse significative et encourageante des atteintes aux biens dans le Doubs (-5,5%), il porte un regard inquiet sur la hausse des agressions physiques et sexuelles. Rappelons que cinq homicides ont été enregistrés dans le Doubs l’année dernière, dont deux à Besançon. En 2018 toujours, les violences sexuelles ont enregistré une forte augmentation, soit +40,4% et 120 faits supplémentaires par rapport à 2017. Les viols sur mineurs ont progressé de 56% et les violences intra-familiales représentent 34% de l’ensemble des violences, dont le quart sont des violences conjugales.

La majeure partie de ces violences s’exerce sur les femmes, qui, fort heureusement, sont plus nombreuses à dénoncer ces faits auprès des forces de l’ordre. Le Préfet du Doubs l’assure « les conditions d’accueil des femmes violentées seront encore améliorées dans les commissariats et brigades de gendarmerie ». Il y a quelques jours, en préfecture du Doubs, policiers, gendarmes et acteurs sociaux et médico-sociaux se sont réunis pour mieux se connaître, mieux accompagner les victimes et intervenir auprès des agresseurs pour notamment lutter contre la récidive.

La sécurité routière

Autre constat. Les chiffres de la sécurité routière ne sont pas bons dans le Doubs. 359 accidents ont été recensés dans le département en 2018. Ils ont provoqué 37 décès, 412 blessés et 181 hospitalisations. Cette année, une attention toute particulière sera accordée aux deux roues. En 2018, 12 motards ont perdu la vie sur les routes du département. On notera également le décès d’un cycliste et d’un cyclomotoriste. Le Préfet du Doubs annonce que seront mises en place prochainement des actions de prévention auprès de ce public. Enfin, la consommation de stupéfiants inquiète également grandement le représentant de l’état, qui prévoit un renfort des contrôles routiers et des actions de prévention. Alcool, stupéfiants et vitesse font toujours autant de ravages et détruisent toujours autant de vies dans le département.

Joël Mathurin, préfet du Doubs
Created : jeudi 7 février 2019 16:15 Categories : Actualités locales | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : sécurité routière | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Pontarlier : Des contrôles et des infractions
17 juin 2019
De nombreux contrôles routiers sont effectués chaque week-end sur les routes de la région pour tenter de sécuriser le réseau routier. A Pontarlier qu...
Affaire Daval : Jonathann reconnaît avoir brûlé le corps
17 juin 2019
Ce lundi, s’est déroulée la reconstitution du meurtre d’Alexia Daval, en présence de Jonathann Daval, les parents de la victime, sa sœur et son beau-...
Villars-sous-Ecot : Grave accident de moto
16 juin 2019
Les secours ont pris en charge ce dimanche après-midi, à Villars-sous-Ecot, un motard de 44 ans, grièvement blessé après une chute lors d’une compéti...
Besançon : Faits divers
16 juin 2019
Ce dimanche après-midi, les pompiers du Doubs sont intervenus, vers 15h, à Besançon, Rue de Chamuse, pour porter secours à une femme de 46 ans, victi...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.