2014 en images : Le forcené tué par le GIGN.

Moins de deux heures après son arrivée, le GIGN abat l’individu, qui s’était retranché chez lui la veille .

2014 en images : Le forcené tué par le GIGN.

Fin avril, un homme d‘une cinquantaine d’années, armé, s’est retranché chez lui dans le village de Touillon et Loutelet, près de Métabief. La fin de cette affaire est tragique.

Le lendemain, moins de deux heures après son arrivée, le GIGN abat l’individu, qui s’était retranché chez lui la veille . Alors qu'il avait ouvert le feu sur les personnels du GIGN qui installaient un mégaphone pour entrer en contact avec lui, un tireur, qui assurait leur protection, a riposté.

La famille de Patrick Fumey, originaire de Salins-les-Bains, est en colère. Elle s’interroge sur l’épilogue de ce drame et demande des explications aux forces de l’ordre présentes. « C’est un assassinat. Pendant plusieurs jours, On a tenu en joug un gars comme Merah. Un type qui était armé jusqu’aux dents et qui avait tué plusieurs personnes. Pourquoi mon frère, en moins de 22 heures, a été assassiné ? Il y avait plus de gendarmes que d’habitants. Tout ça pour un homme retranché chez lui avec une arme, mais sans otage. Ils ont voulu régler l’affaire rapidement » expliquait alors le frère de la victime.

Created : dimanche 28 décembre 2014 11:18 Categories : Faits Divers | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Rétrospective 2014
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.