Belfort : le pronostic vital de l'ancien gendarme qui s'est immolé reste engagé


L’ancien gendarme radié des cadres, qui s'est immolé vendredi sur la voie publique, devant le tribunal de grande instance de Belfort, est toujours entre la vie et la mort ce lundi.

Pour rappel, l’homme de 44 ans s'est aspergé avec un jerrican d'essence avant de se mettre le feu. Un vigile du tribunal, témoin des faits, s'était saisi d’extincteurs trouvés dans les locaux du palais de justice pour éteindre les flammes.

Created : mardi 22 avril 2014 07:53 Categories : Faits Divers | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Belfort | gendarme | immolation | pronostic vital
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.