Besançon / Municipales 2014 : Les ambitions de Jean-François Humbert


Besançon au centre », tel est le nom de la liste de Jean François Humbert. Pour la première fois de sa longue carrière politique, le sénateur du Doubs se présente aux municipales à Besançon. Nous avons rencontré Christophe Bissieux, le numéro 3 de l’équipe Humbert.

Pourquoi cette candidature bisontine pour Jean François Humbert ?

Jean François Humbert a les compétences et l’expérience pour diriger Besançon. Il l’a prouvée par le passé puisqu’il fut, entre autre, Président du Conseil Régional de Franche-Comté. Période durant laquelle il a assaini les finances. Tout en mettant en œuvre des outils de développement économique. Tels que la Franche-Comté 2000 emplois, qui avait crée près de 10.000 emplois. Soit l’équivalent d’un emploi pour 1 bisontin sur 6. Par ailleurs, il est bon de souligner que sa casquette de sénateur lui permet d’être le seul candidat à pouvoir faire rayonner Besançon au niveau national et international.

Quelques mots sur l’équipe qui l’entoure ?

Jean-François Humbert s’est entouré de 55 colistiers, des citoyens issus de la société civile et de l’entreprise, en responsabilité pour une grande partie d’entre eux, encartés ou qui ont mis leur activité partisane de côté afin de mettre leur action citoyenne et leurs compétences dans un programme collectif pour le bon développement de Besançon.

Quelles sont les ambitions de Jean-François Humbert pour la capitale comtoise ?

Le tout c’est d’être innovant, de mieux gérer et de mieux dépenser pour croître Besançon durablement. Jean-François Humbert souhaite développer un programme qui remette Besançon au centre des enjeux du monde d’aujourd’hui. Il propose, par exemple, un plan qui souhaite faire redevenir Besançon, capitale régionale mais aussi métropole européenne, en créant un plan de croissance pour les PMI et PME, qui serait certifié Franche-Comté. Et ce, afin de libérer les vocations à créer et à impulser des emplois qualifiés, durables et rémunérateurs. Il souhaite également assainir le budget de la ville en demandant un audit indépendant des grands ratios des comptes de la ville. Ainsi, nous pourrons savoir, en sachant ce que nous avons en caisse, ce que l’on pourra dépenser. On souhaite aussi revoir l’aspect logement et urbanisme, voierie et transport, toujours avec ce même regard innovant, en dépensant le juste argent.

Christophe Bissieux, N°3 de la liste Humbert
Created : lundi 17 mars 2014 12:03 Categories : Municipales 2014 | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Besançon 2014 | Jean François Humbert | Municipales 2014
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.