Voie Verte : Le Conseil Général fait appel

Dans son délibéré, le tribunal administratif avait jugé le projet « trop coûteux, peu sécurisé et peu attractif ».

Voie Verte : Le Conseil Général fait appel

L’info est relatée par l’Est Républicain. Le Conseil Général du Doubs a fait appel de la décision du tribunal administratif de Besançon qui avait retoqué l’utilité publique du projet de voie verte du lac Saint Point. ‘L’affaire sera examinée par la cour administrative de Nancy’ précise le quotidien régional.

Dans son délibéré, le tribunal administratif avait jugé le projet « trop coûteux, peu sécurisé et peu attractif ». Rappelons que l’ancien Préfet du Doubs avait considéré que la déclaration d’utilité publique était "juridiquement fondée".

Cette voie verte est également contestée par un collectif d’opposants qui dénonce son impact sur l’environnement et la sécurité. Dans ces conditions, ce dernier avait décidé de porter l’affaire devant la justice.

Le montant de cet aménagement est estimé à 13 millions d’euros. Le projet prévoit un circuit  sur une partie du lac seulement. Soit 11 kilomètres entre Oye et Pallet et Malbuisson.

Created : samedi 9 novembre 2013 12:44 Categories : Tourisme | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Claude Jeannerot | Conseil Général | Déclaration d'utilité publique | Justice | tribunal administratif | Voie verte
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.