Besançon / Education nationale : Un ministre à l’écoute

Ce dispositif permet aux élèves concernés de corriger leurs lacunes et de poursuivre plus sereinement leur scolarité.



Jean-Michel Blanquer

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’éducation nationale, est dans le Doubs aujourd’hui. Ce matin, il s’est rendu à l’école Bourgogne, dans le quartier Planoise, située en zone d’éducation prioritaire REP+. La visite portait sur le thème du dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive. Cela fait maintenant deux ans que ce dispositif est mis en place dans cette école.

Après avoir participé à un cours dédoublé, durant lequel le ministre a pu assister à un exercice d’expression orale et d’écriture et échanger avec l’enseignante et les enfants, une table ronde était organisée avec des enseignants et des parents d’élèves. Tous reconnaissent les bénéfices de ce dispositif. Il permet aux enfants les plus en difficulté de mieux réussir et de reprendre confiance en eux. Grâce à des petits groupes d’une dizaine d’enfants, les enseignants repèrent mieux les problèmes d’apprentissage, qu’ils soient liés à un handicap ou à une difficulté de compréhension. Les élèves concernés parviennent à corriger leurs lacunes et à poursuivre plus sereinement leur scolarité.

Plus d’adultes à l'école 

Néanmoins, malgré ces conditions d’apprentissage, les difficultés demeurent pour environ 5 à 6% des jeunes, pour lesquels un accompagnement encore plus personnalisé serait nécessaire. Pour les enseignants, cette aide à l’apprentissage doit aussi s’accompagner d’une prise en charge médicale et/ou sociale. La disparition des emplois de vie scolaire ou encore l’absence de spécialistes dans le quartier, comme des orthophonistes ou des ophtalmologistes, ont été évoquées. Mr Blanquer a notamment expliqué que la récente obtention du label « cité éducative » à Planoise devrait permettre de corriger certaines de ces absences. La directrice de l’établissement a également rappelé l’importance de permettre aux enseignants de se former tout au long de leur carrière pour mieux adapter leurs pratiques éducatives aux réalités du terrain.

L'interview de la rédaction
Created : lundi 7 octobre 2019 13:33 Categories : Actualités locales | Société | Social | Education | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education | social | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Pontarlier : Qui sera le roi ou la reine du Shop’Too ?
7 octobre 2019
J-2 avant la clôture des inscriptions pour devenir le roi ou la reine du Shop’Too. Huit candidats seront choisis parmi l’ensemble des candidatures po...
Pontarlier : Devenez le roi ou la reine du Shop’Too
30 septembre 2019
Les commerçants du centre-ville de Pontarlier organisent une opération exceptionnelle le 19 octobre. Huit candidats s’affronteront pour devenir le ro...
Création d'une nouvelle zone commerciale à Miserey : Réaction du groupe socialiste bisontin
29 septembre 2019
Dans un communiqué de presse. Le groupe socialiste bisontin s’interroge quant au projet commercial de 25.000 m2, qui doit s’installer prochainement à...
Economie : Nouvelle convention entre la CCI et le Pays de Sancey-Belleherbe
27 septembre 2019
Aujourd’hui, la CCI du Doubs et la Communauté de Communes du Pays Sancey-Belleherbe ont signé une convention de partenariat. Cette convention a pour ...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.