Handicap / Rejet de la proposition de loi : La députée F. Charvier s’explique

Mme Charvier explique point par point les raisons qui l’ont poussée à prendre cette décision.

Handicap / Rejet de la proposition de loi : La députée F. Charvier s’explique
Fannette Charvier

Dans le Doubs aussi, le rejet de la proposition de loi du député LR Aurélien Pradié sur l’inclusion des élèves en situation de handicap par la majorité de l’Assemblée Nationale, et donc des parlementaires la République En Marche, fait des remous. Questionnée, avec parfois beaucoup de virulence, la parlementaire Fannette Charvier a tenu à répondre, via un communiqué, à celles et ceux qui l’ont interpellée sur sa position et celle de ses collègues.

Mme Charvier explique point par point les raisons qui l’ont poussée à prendre cette décision. « Sur le fond, cette proposition de loi, nous l’avons étudiée. Elle n’apporte pas grand-chose à ce qui existe déjà. Il ne faut pas oublier l’existence des lois de 2005 et 2013. La loi, c’est une chose, mais il faut penser à son application » précise-t-elle. Sur la forme, Mme Charvier pointe l’attitude du député de la France Insoumise, François Ruffin. « Mr Ruffin a décidé de se faire sa propre publicité sur un sujet qui mérite notre respect et de la dignité » déclare-t-elle.

Fannette Charvier estime néanmoins que la situation des élèves en situation de handicap est incomplète. Elle souligne que « des décisions d’urgence ont été prises dès la précédente rentrée scolaire en augmentant le nombre d’ASH ». Par ailleurs, des discussions vont être menées prochainement avec les organismes compétents « pour rénover les dispositifs d’accompagnement des élèves en situation de handicap pour la rentrée 2019 ». Et de conclure : « Nous allons encore plus vite que la proposition de loi de Mr Pradié qui devait entrer en vigueur au 1er janvier 2020 ».

L'interview de la rédaction
Created : lundi 15 octobre 2018 16:56 Categories : Actualités locales | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.